Magazine France

#Bautzen, ou le retour des heures sombres de notre histoire #antifa

Publié le 21 février 2016 par Gédécé @lesechogaucho

On avait pas besoin de ça, dans une Europe de plus en plus livrée à ses anciens démons…. Une idée autrefois si belle qui est en train de sombrer dans des dérives identitaires si graves, à l’envers de tout humanisme désirable. J’apprends à l’instant, par mon amie sur twitter @Val_Do (qu’au passage j’aimerais bien connaitre pour de vrai; tant nos convictions se rejoignent,  :) qu’à Bautzen, à l’est de Dresde, dans l’ancienne RDA communiste, dans un ancien hôtel qui devait accueillir des réfugiés en mars, des spectateurs  ont applaudi à l’incendie, probablement criminel, d’un foyer de réfugiés :

Capture

Que d’ignobles individus puissent ainsi se réjouir du malheur des autres m’est totalement incompréhensible et insupportable. Et dire que nous avons les mêmes ici… Ils sont la plaie purulente d’une humanité  qui ne se respecte plus, et n’a plus aucune dignité, ni respect de la vie humaine, à l’instar des monstres de Daesh, accusation dont le FN a prétendu s’indigner, alors que c’est là l’un des leur qui jubile… La preuve est faite :  les mêmes. Je leur crache à la gueule, quel que soit leur nom : pegida, nazis, xénophobes, racistes, islamophobes,  identitaires, militants d’extrême droite et autres réacs qui pissent sans cesse sur les migrants à la faveur du moindre fait divers qu’ils instrumentalisent à leur misérable profit. Allez tous vous faire foutre. Vous ne méritez pas de vivre. Honte, trois fois honte sur vous !  Dommage que je sois athée, je pourrais souhaitez que vous alliez brûler en fer. Mais je ne sais trop bien, hélas, qu’il n’y pas de justice…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte