Magazine Auto/moto

Chevrolet Camaro ZL1 2017 : on reprend l’entrainement

Publié le 22 février 2016 par Critiqueauto
Chevrolet Camaro ZL1 2017 : on reprend l’entrainement

Après Chrysler et Ford, c’est au tour de GM de sortir les suppléments alimentaires, de lever des poids et de finalement offrir une version plus musclée de sa nouvelle Camaro.

Comme vous pouvez vous l’imaginer, les performances seront au cœur même du concept de cette nouvelle Camaro ZL1 et si Chevrolet s’était surpassé avec le modèle 2014 développant plus de 582 chevaux, la guerre à clairement pris une autre tournure depuis que Chrysler a lancé ses Charger et Challenger HellCat de 707 chevaux. Bien entendu, GM misera davantage sur la précision de conduite et l’expérience générale que la puissance brute qui sera en fait sa dernière priorité.

Et juste pour vous dire à quel point il s’agit d’une “dernière” priorité, la Chevrolet Camaro ZL1 2017 sera doté d’un V8 de 6.2 litres suralimentés par un compresseur volumétrique dont la puissance totale s’élèvera à 650 chevaux et 650 livres-pied de couple. Cette motorisation sur les stéroïdes sera couplée à une boîte automatique de 8 rapports ou une boîte manuelle à 6 rapports.

Des améliorations notables!

Merci à une nouvelle carrosserie, l’utilisation de matériaux ultralégers et reconfiguration totale sur le plan structurelle, la Chevrolet Camaro ZL1 2017 sera plus légère de 300 kg environ.

Comme je vous le disais plus tôt, la plus grande priorité de la Chevrolet Camaro ZL1 2017 sera l’expérience de conduite et pour réussir dans ce domaine, le bolide du constructeur américain proposera une suspension magnétique qui s’adapte littéralement aux conditions de la route, un système de traction spécialement conçu pour que la voiture délivre sont plein potentiel jusqu’à la limite du dérapage ainsi que de nombreux éléments qui amélioreront son aérodynamisme par rapport au modèle standard.

Là où Chevrolet marque de gros points par rapport à Ford et Chrysler, c’est qu’il compte offrir sa nouvelle Camaro ZL1 en version coupée ainsi qu’en version décapotable, ce qui n’est pas disponible du côté de la Shelby GT350 et encore moins du côté de la Challegner HellCat.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines