Magazine Conso

Christian Dada, Automne Hiver 2016

Publié le 23 février 2016 par Pascal Iakovou @luxsure

Le 22 janvier 2016, dans le cadre de la Fashion Week de Paris, la marque CHRISTIAN DADA a présenté sa collection pour hommes automne/hiver 2016 intitulée Love On The Left Eye à la Galerie Perrotin. Le créateur Masanori Morikawa a imaginé cette nouvelle collection en collaboration avec le légendaire photographe japonais Nobuyoshi Araki, en puisant son inspiration dans ses photos. Il rend ainsi hommage à la contribution de cet homme dans le monde de l'art.

Christian Dada, Automne Hiver 2016

" En vivant dans notre époque moderne, j'ai l'impression que ce concept de vie et de mort est de plus en plus présent en moi. C'est dans cet état d'esprit que je suis tombé sur les œuvres d'Araki, qui traite cette thématique d'une façon unique, qui lui est propre. C'est ce qui m'a donné, en quelques sortes, l'idée de cette collection ", explique Masanori Morikawa.

Morikawa a découvert une série d'œuvres portant le titre de Love On The Left Eye alors qu'il était à une exposition solo de l'artiste, à la Taka Ishii Gallery, en 2014. Il se trouve que depuis 2013, suite à une occlusion artérielle rétinienne, le photographe ne voit pratiquement plus de l'œil droit. De ce fait, le côté droit des photos de la série Love On The Left Eye, prises sur pellicule, a été noirci à l'aide d'un marqueur sur le négatif, avant leur tirage papier. Ainsi, les photos papier reflètent la vision d'Araki : le côté gauche est l'image nette qu'il voit et le côté droit est obscurci. Cette série incarne véritablement le Nobuyoshi Araki d'aujourd'hui ; c'est une affirmation que " la photographie, c'est la vie ".

" La mort nous rattrape tous, vous savez. Je ne veux pas m'en rapprocher, mais on ne peut pas éluder le fait qu'elle vient à nous. Il ne reste plus qu'à en rire ! " a déclaré Nobuyoshi Araki.

MasanoriMorikawa a eu l'idée d'intégrer ces photographies dans sa dernière collection CHRISTIAN DADA en utilisant une technique très complexe de tissage jacquard, d'impression textile et de broderie numérique. Plusieurs pièces ont été également réalisées à l'aide de techniques traditionnelles et artisanales japonaises, comme le yokoburi et le yuzen, afin d'apporter à la collection un caractère authentique et unique. Ces techniques typiques, combinées à d'autres textures comme le cuir, le jean, le tricot et le molleton, sont devenues la marque de fabrique de la maison. Morikawa apporte de la profondeur à ses créations en superposant plusieurs techniques les unes sur les autres, par exemple un détail brodé sur le tissu jacquard à motif floral d'une veste à double boutonnière. Divers aspects de l'œuvre d'Araki ressortent de la collection au travers d'accessoires comme des attaches, des cravates et des cordes tressées, qui sont une référence directe au thème du bondage que l'on retrouve dans ses photos. Les silhouettes prennent vie grâce à des détails comme des bordures de vêtements laissées sans finition ou des coutures ornées de pièces de tissu et de broderies. La collection utilise également des nuances de couleurs qui s'inspirent des photos, en mettant l'accent sur le vert olive, le bleu, le violet et le rouge. Le résultat de cette collaboration, où l'art et la mode se confondent, culmine en une collection visuellement fascinante, qui sera présentée en parallèle avec les photos d'Araki de la série Love On The Left Eye.

Nobuyoshi Araki affirme : " C'est tellement amusant de voir mon travail prendre d'autres formes. C'est comme si on ajoutait une nouvelle histoire à mon œuvre. J'aime qu'elle continue à être diffusée au travers d'autres personnes, permettant à son esprit d'être transmis aux nouvelles générations. "


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines