Magazine

Epaves aux antipodes

Publié le 23 février 2016 par Anh2

A propos d' articles rapportés par Jean-michel Robert intitulés "un gars de Tregunc à bord de l'Alcmene", Noel Hilliam Historien de Nouvelle Zélande nous donne des précisions sur l'épave. Les reliques de la Corvette française naufragée en 1851, L'Alcmene  localisée et explorée par ses  soins en 1977, sont préservés au Dargaville Museum, a l'extrême nord de la Nouvelle-Zelande.

image

Clin d'œil de l'Histoire c'est à Dargaville que se trouve le mémorial du Rainbow Warrior, navire de la flotte Greenpeace sabordé par les services secrets français, affaire qui fit grand bruit dans les années 80.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anh2 7530 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte