Magazine Info Locale

Dérive des finances en Poitou-Charentes : Jean-François Macaire sur la sellette

Publié le 22 février 2016 par Blanchemanche
#NouvelleAquitaine
Par Yves MaugueFrance Bleu GirondeFrance Bleu La RochelleFrance Bleu Limousin et France Bleu Poitou
Entre Alain Rousset et Jean-François Macaire, la rupture semble inévitable.Entre Alain Rousset et Jean-François Macaire, la rupture semble inévitable. © Maxppp
Le président de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes a apparemment tranché. Si Jean-François Macaire ne démissionne pas ce lundi, Alain Rousset devrait lui retirer sa vice-présidence aux finances. L'ancienne région Poitou-Charentes présente plus de 132 millions d'euros d'impayés.La rupture devrait être officialisée ce lundi à l'issue de la commission permanente qui se tient en fin d'après-midi. Alain Rousset, le président PS de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, attend la démission de son vice-président également socialiste en charge des finances Jean-François Macaire. S'il ne la présente pas, Alain Rousset pourrait lui forcer la main et lui retirer sa délégation. Il en a le pouvoir et a déjà utilisé cette possibilité lors de la précédente mandature. Il avait retiré la vice-présidence à la culture à l'élu communiste bordelais Gérard Boulanger qui avait publiquement critiqué le budget alloué par la région à la politique culturelle.

Un trou d'au moins 132 millions d'euros

Pour Jean-François Macaire, la situation parait assez intenable. L'ancien président de la région Poitou-Charentes est comptable des finances de son ancienne région. Et c'est justement en épluchant les comptes de cette ancienne région que l'un des collaborateurs d'Alain Rousset, envoyé à Poitiers réaliser un audit, a levé quelques lièvres. Il a découvert des factures impayées ou en retard, pour un montant de 132 millions d'euros. Son diagnostic a aussi révélé des emprunts dits structurés, qui peuvent se révéler être des emprunts toxiques, pour un montant de 130 millions d'euros. Alain Rousset évoque ce lundi dans une interview à Sud Ouest "un problème spécifique picto-charentais". Il affirme avoir donné ordre à ses services de régler au plus vite le problème des impayés. 46 millions d'euros ont déjà été débloqués et tout devrait être soldé dans deux à trois semaines. Selon le président de région, "le rattrapage se fait à marche forcée car ma préoccupation principale est la santé des entreprises. Cela se fait sans poser le moindre souci de trésorerie".Reste donc l'aspect politique. Alain Rousset, sans doute pas fâché de pouvoir épingler au passage la gestion de l'ancienne présidente de la région Poitou-Charente Ségolène Royal, affirme : "Je prendrai mes responsabilités". Il aurait, selon son entourage déjà tranché en faveur du départ des finances de Jean-François Macaire. Le directeur des finances de l'ancienne région Poitou-Charentes a quant à lui déjà été relevé des ses fonctions.https://www.francebleu.fr/infos/politique/derive-des-finances-en-poitou-charentes-jean-francois-macaire-sur-la-sellette-1456133672

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte