Magazine Info Locale

La rochelle : vision synthétique des populations de l'agglomération

Publié le 21 mars 2016 par Blanchemanche
#CdALaRochelle

L’agglomération de La Rochelle demeure un territoire attractif et dynamiqueDu carreau à l'agglo : une vision synthétique des populations de l'agglomération rochelaise. La Communauté d’Agglomération de La Rochelle (CdA) est un territoire dynamique et attractif, mais confronté à un vieillissement marqué. L'Insee Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et la Communauté d'Agglomération de La Rochelle ont engagé une grande étude pour juin 2016 sur la structure de la population,  ......... sa répartition géographique et la proximité et l’accès aux équipements publics, aux services aux zones d’emploi et à l'environnement.Un premier volet concernant les particularités socio-démographiques du territoire est achevé. Il donne lieu à la publication n°15 « Du carreau à l'agglo : une vision synthétique des populations de l'agglomération rochelaise ». Un travail très précis a été mené pour la première fois à l’échelle fine des quartiers rochelais et d’un quadrillage géographique de l’agglomération. Il permet d’identifier comment sont répartis les habitants sur le territoire en fonction de leur âge, de leur activité, de leurs ressources ou encore de la composition familiale du foyer. Les données analysées ont été comparées avec celles de 16 autres agglomérations de même type.L’agglomération de La Rochelle demeure un territoire attractif et dynamiqueQuelques éléments clés peuvent déjà être présentés. L’agglomération de La Rochelle demeure un territoire attractif et dynamique qui a gagné plus de 4 000 habitants en cinq ans. Il en comptait 164 300 au dernier recensement de 2013. La proportion de familles se situe dans la moyenne des agglomérations de référence, mais elles sont plus âgées avec des adultes autour de 40 ans et des adolescents.Les familles d’actifs plus jeunes s’installent de plus en plus loin du coeur de l’agglomération où le foncier est abordable et les logements plus grands. Ce constat est renforcé par le fait que 44 % des actifs résidant dans les Communautés de Communes Aunis Atlantique ou Aunis Sud travaillent dans l’agglomération rochelaise. Pour autant les communes dites de première couronne regagnent en attractivité depuis 2007. A Périgny, Puilboreau et L'Houmeau par exemple, sur 10 nouveaux habitants plus de 6 sont actifs et ont moins de 40 ans. Entre 2007 et 2012, le nombre de résidents de plus de 65 ans a augmenté de 13 %.Le vieillissement de la population, s’il est proche de celui constaté dans l'agglomération de Bayonne, reste plus important que la moyenne constatée dans les agglomérations de référence. La particularité du territoire réside dans la concentration très nette des retraités à Châtelaillon-Plage, Lagord, L’Houmeau ou Nieul-sur-Mer et dans le quartier La Genette à La Rochelle.Le centre-ville élargi de La Rochelle et les centre-bourg, Aytré en particulier, révèlent à l’inverse une grande mixité et rassemblent 29% de la population du territoire. Les zones concernées par la politique de la ville ressortent de l’étude. Le quartier des Minimes à La Rochelle a pu être identifié comme rassemblant beaucoup de personnes seules, étudiants ou jeunes actifs. En cela le territoire dispose d’une caractéristique étudiante bien identifiée.

pdfRésultats de l'étude socio-démographique de l'INSEE du territoire de La Rochelle

L’agglomération de La Rochelle demeure un territoire attractif et dynamiqueIdéalement située sur la côte atlantique entre Nantes et Bordeaux, à 3 heures de Paris en TGV et de nombreuses villes françaises (Paris, Lyon) et européennes, grâce à la desserte croissante de son aéroport, La Rochelle se découvre toute l’année et à toutes les passions !Forte d’un patrimoine architectural prestigieux, il suffit de flâner sur le Vieux Port et dans le centre historique de La Rochelle pour en découvrir ses trésors : rues à arcades, maisons à colombages, hôtels particuliers et autres impasses secrètes ne demandent qu’à être connus. Une ville chargée d’Histoire, donc, mais parfaitement ancrée dans son temps : Grand Pavois, Francofolies, Festival International du Film... On ne compte plus les salons et événements bien implantés depuis de nombreuses années dans la ville. Quelques jours à La Rochelle suffisent pour comprendre combien elle est résolument dynamique. D’escales inoubliables vers les îles de Ré, Aix et Oléron en points de vue exceptionnels, La Rochelle se découvre aussi par la mer.Avec 4800 anneaux, le Port de Plaisance des Minimes figure désormais parmi les plus grands ports du monde et ses atouts nautiques sont une invitation pour tous les passionnés de voiles. Depuis la fin des années 70, La Rochelle est pionnière dans le domaine de l’écologie urbaine et plus de 160 kilomètres de pistes cyclables permettent aux amoureux du vélo de découvrir La Rochelle et ses proches alentours. La Rochelle offre ainsi un mariage réussi entre boutiques et coeur historique, les saveurs et couleurs de ses marchés, le Vieux Port et ses terrasses, les bonnes tables et une vie nocturne riche et éclectique... Tout cela participe à l’ambiance unique de La Rochelle.http://www.aquitaineonline.com/actualites-en-aquitaine/sud-ouest/6360-la-rochelle-vision-synthetique-agglomeration.html

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte