Magazine Bien-être

Les bienfaits de la Corète… (mloukhia) en arabe.

Publié le 21 mars 2016 par Mustapha42

corète

La corète potagère (Corchorus olitorius L.) est une plante herbacée, peut atteindre 4 mètres de haut. La tige robuste,teinte rouge, les feuilles simple ,alternée, ovales, lancéolées et dentées de couleur verte, fleur de couleur jaune, les fruit en forme de cylindre, Les graines sont très petites de couleur vert-grisâtre, de la famille des malvacées.

Les feuilles riches en chlorophylle sont séchées et moulues et sont utilisées comme épices ; elles sont utilisées en cuisine dans de nombreux pays d’Afrique et du Moyen-Orient.

Autres noms : mauve des Juifs et Corchorus.

Les composants : Lipides, glucides, fibres, mucilage et olitoriside ; riche en vitamines A et B, en sels minéraux (sodium, potassium, magnésium, fer…), fibres et carbo-hydrates.

Les vertus : émolliente, purgatives et fébrifuges (graines), Diurétique, fébrifuge, tonique purgatif et adoucissante, galactagogue, Calmante et antalgique

Les propriétés de la corète :

  • utile pour l’immunité de l’organisme et à la rate.
  • stimule l’estomac et les intestins.
  • protège les muqueuses.
  • fortifie la vue.
  • Efficace dans la gonorrhée
  • Donne l’appétit et la force (infusion froide).
  • Peut soigner les tumeurs.
  • Traite dysenterie et entérite, fièvre et douleurs pectorales.
  • Pour enrayer les troubles de la cystite.
  • Traite la dysurie qui entraine une difficulté à uriner et des douleurs insupportables.
  • Traite les troubles cardiaque.
  • soigne les constipations (infusion feuille).
  • Remède aux maux de dents (décoction)
  • combat l’anémie.
  • préserve les cellules du cerveau.
  • retarde l’ostéoporose.
  • effet positif sur les problèmes de stérilité.

Contre-indications :

La corète ne convient pas aux personnes aux affections rénales.

Ses graines sont toxiques.

En cuisine :

On sèche les feuilles et les réduits en poudre. La poudre de couleur vert clair mais à la cuisson, la préparation noircit légèrement (vert foncé). Cette poudre dont la cuisson délicate donne à au plat toute sa saveur, demande plusieurs heures de cuisson à feu doux.

Bon à savoir : la Mloukhia était autrefois un mets réservé aux rois.

Amicalement à vous !

Mustapha



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mustapha42 573 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine