Magazine Finances

Établissez un plan de développement ou business plan

Publié le 24 mars 2016 par Questions Capitales

L’employé ou le fonctionnaire pensionné qui souhaite commencer comme indépendant, doit le faire de manière réfléchie. Il doit bien peser le pour et le contre et évaluer les risques. Le but n’est bien sûr pas de risquer sa fortune … ou sa santé. Pour cette raison, il est sage de prendre les conseils nécessaires. Heureusement, il existe beaucoup de personnes et d’institutions qui peuvent vous aider. L’importance et l’ampleur d’un tel plan de développement dépendent bien sûr du type d’activité que vous souhaitez démarrer. Il n’entre sans doute pas dans vos intentions de voir trop grand ou de viser trop haut. En effet, si telle était votre intention, vous n’auriez sans doute pas attendu votre retraite pour commencer !

 1. Que souhaitez-vous atteindre ?
La première question concerne naturellement votre activité. Réfléchissez bien à ce que vous souhaitez atteindre.

  • Quel est le but de votre activité : gagner (beaucoup) d’argent ou vous occuper d’une manière agréable ?
  • Êtes-vous prêt à prendre des risques (financiers) ou non ?
  • En êtes-vous encore (physiquement) capable ?
  • Avez-vous les bonnes compétences ?
  • Quelle est exactement votre motivation ?
  • Combien de temps souhaitez-vous y consacrer ?

La réponse à toutes ces questions vous guidera déjà dans la bonne direction.

 2. Est-ce réalisable ?
Il y a bien sûr des gens qui sont plus au courant que vous. Vous pourrez donc facilement vous faire assister. N’hésitez pas à demander des conseils. En tant qu’indépendant, vous faites en tout cas bien de vous affilier à une association de défense des droits des indépendants (UCM, SNI,…) ou d’aller chercher des conseils ailleurs.

 3. Dois-je établir un plan financier ?
Oui, mais tout dépend de votre activité. Pour certaines activités qui nécessitent très peu d’investissement, cela est presque négligeable. Pour d’autres activités, cela est très important. En tout cas, une chose est claire comme le jour : cherchez et trouvez un bon comptable, quelqu’un qui prendra le temps de répondre à vos questions. Ne commencez rien sans que cette condition soit remplie.

 4. Étudiez le marché, votre marché.
Le marché, ce sont vos futurs clients. Aucun plan de développement n’est complet sans une bonne étude du marché. Cette étude vous dira quelles sont vos chances, quels risques vous pouvez prendre (ou quels risques vous ne devez pas prendre !), ce à quoi vous pouvez vous attendre, etc.

 5. Ai-je besoin de capitaux ?
Ceci découle naturellement directement du point 3 ci-dessus. Vais-je financer mon activité avec mon épargne, ou dois-je demander un emprunt ? Et si je demande un emprunt à ma banque, vais-je l’obtenir ? Cela dépend-il de mon âge ? De ma santé ? Vous devez bien sûr avoir une certitude à ce sujet avant de commencer.

 6. Vais-je le faire seul, ou avec quelqu’un ?
Cela dépend bien sûr aussi du type d’activité. Souhaitez-vous le faire seul, ou avez-vous besoin d’une équipe ? Et si oui, qui sont les membres de cette équipe ? Devez-vous engager ? Pourrez-vous compter sur ces gens ? Pour combien de temps ? Quelles sont leurs compétences ?

 7. Ai-je besoin de certaines autorisations ?
Cela dépend entièrement de votre type d’activité. À ce propos, il n’y a aucune différence avec un autre indépendant. Vous pouvez vous renseigner auprès des associations mentionnées ci-dessus ou des autorités.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Questions Capitales 330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine