Magazine Focus Emploi

Comment faire du storytelling sur les médias sociaux

Publié le 24 mars 2016 par Dangelsteph

storytelling médias sociaux

J’ai déjà associé l’adjectif polymorphe au storytelling, et c’est de cela dont il s’agit : le storytelling est apte à l’impact sur tous les médias. “Virtually every single media” comme disent les anglo-saxons. Y compris les médias sociaux, donc.

Par contre, faire du storytelling sur les médias sociaux ne s’improvise pas (du tout). Sinon, ce serait trop facile !

Voici des conseils pour réussir son storytelling sur les médias sociaux :

- Respecter la bonne vieille structure rythmée d’une histoire efficace. Avez-vous déjà entendu parler de la pyramide Freytag ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à faire un tour ici. Pour résumer, une histoire a une forme conique, avec différentes étapes, chacune étant associée à un pic émotionnel. Organiser sa communication sur les médias sociaux suivant ces différents points forts est une vraie bonne stratégie.

C’est un peu comme cela que Jaguar a réalisé une campagne en Chine sur les réseaux sociaux WeChat et Weibo (retenez bien ces noms, ces réseaux sont ambitieux, ils visent le monde entier). Il s’agissait, au fil de différentes étapes narratives pyramidales, de deviner qui était Mr Jaguar. (PS : c’était David Beckham)

- Organisez vos Facebook ads (ou autres ads sociales) sous forme d’histoires. Une étude a été menée sur une série de Facebook ads organisée de manière narrative (l’ensemble des publicités était séquencée de manière à constituer une histoire). Les résultats ont été édifiants. C’est une étude américaine, alors j’ai quand même tendance à nuancer les hausses de performances à deux chiffres, mais les vues, la conversion, les achats ont effectivement augmenté.

- Calez votre histoire sur votre auditoire online. C’est à dire sur ses valeurs, pas uniquement sur des critères démographiques etc. Cela tombe bien, les médias sociaux permettent d’aller jusque là. Vous avez sans doute remarqué que les paramétrages des Facebook ads sont capables d’identifier des jumeaux de vos clients sur le réseau : c’est tout à fait ça !

- Racontez des histoires de proximité. Ce n’est pas pour rien que Facebook vous propose de localiser vos statuts quand vous les publiez. Sur les médias sociaux le global et le local se rejoignent pour réaliser un espèce de jazz-fusion (c’est une métaphore). Profitez de cette spécificité : ancrez vos histoires dans le local.

- Mettez en avant votre UVP. Comme Unique Value Proposition. La formule est de Jim Signorelli, un grand monsieur du storybranding. En fait, c’est une spécificité du storytelling : ce n’est plus la vente qui est au centre (plus d’USP, donc, Unique Selling Proposition) mais la création de valeur.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dangelsteph 367 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte