Magazine Livres

Gossip Girl Tome 1 : "Ça fait tellement de bien de dire du mal" de Cecily von Ziegesar

Par Lesalondeslettres @Salon_Lettres

Gossip Girl Tome 1 :

Bienvenue dans l'Upper East Side, le quartier chic de New York, où vivent Olivia et ses amis. Ils sont jeunes, ils sont riches, ils sont beaux, ils ont un penchant immodéré pour l'alcool, la fête, la cigarette... et les grossièretés. Ils fréquentent les écoles privées les plus prestigieuses de NY dans l'objectif d'intégrer Yale ou Harvard et de faire les plus beaux mariages, rien que ça...

Bienvenue dans un monde de jalousie, d'envie et de trahison où se nouent et se dénouent les amours et les amitiés - le tout sous 1'œil de lynx et la langue de p... de la mystérieuse Gossip Girl qui voit tout, entend tout et relate tout sur Internet dans une rubrique où elle n'hésite pas à déformer à l'envi les aventures et mésaventures de ses " copains ".

Plat de résistance : le retour du pensionnat de la sublime Serena après un an d'absence : elle est la fille que tous les garçons désirent et que toutes les filles désirent être. Le petit monde d'Olivia, son ex-meilleure amie, et de ses inséparables copines langues de vipère, risque fort d'être chamboulé. Olivia n'aura plus la vedette, elle ne sera plus la plus belle, la plus convoitée. Et si, en plus, Serena avait les meilleures notes, se mettait tous leurs profs dans la poche et, pire, lui piquait Nate, son petit ami si sexy ?

Un vent de folie va souffler sur le monde de scandale et de commérages de ces pauvres petites filles riches !

J'ai tout d'abord pensé que la série télévisée adaptée de cette série littéraire avait l'air nulle et superficielle. Puis, il y a deux ans, j'ai vu le premier épisode car mes proches la regardaient alors et cela m'avait donné très envie de tenter l'aventure. J'ai bien fait puisqu'il s'agit de une des rares séries que j'ai regardé en entier et que j'ai adoré donc. J'apprécie par dessus tout le personnage de Blair (Olivia dans les livres) Waldorf, parce qu'elle est cultivée et maligne ! J'ai pas mal de points communs avec elle, notamment le fait qu'elle apprécie les films avec Audrey Hepburn, ce qui est aussi mon cas ! Et puis cela fait du bien de voir des personnages intelligents, qui se soucient d'art et de cinéma et qui ont des références.

Ce qui m'a dérangé dans ma lecture, c'est d'avoir en tête la série. Pour visualiser les personnages, j'avais forcément en tête ceux de l'adaptation télévisée. Le pire, c'est que je me posais sans cesse la question suivante : qu'est-ce qui sera commun entre les deux supports ? La question m'a suivie durant toute ma lecture et du coup j'avais du mal à être dans l'histoire même. Il y a évidemment des différences, comme par exemple les parents qui ne sont pas veufs comme dans la série.

Le style d'écriture est très loin de m'avoir plu. Il est très simple et ce n'est sûrement pas pour cela que la série littéraire a eu du succès. J'ai même trouvé que le récit était raconté de façon très familière, ce qui m'a suprise. Dans la série, les personnages ont l'air beaucoup plus "sains", en tout cas c'est le cas de Blair, qui n'apparaît jamais négligée dans la série !! Je l'ai donc moins appréciée ici, même si je suis contente de retrouver son amour pour les films avec Audrey Hepburn. D'ailleurs, elle vit sa vie comme un scénario, ce qui est assez amusant, mais un peu frustrant. Le récit est ici beaucoup plus trash et j'ai parfois eu la tête qui tournait avec tout cet alcool et autres malheurs.

Les ragots de Gossip girl, l'un des enjeux si ce n'est le principal de l'histoire, m'ont un peu déçus car ils n'apparaissent pas sur les écrans de portable de chacun mais sont glissés entre les chapitres donc les personnages ne semblent pas trop blesser par ces commérages.

Par ailleurs, je ne sais pas s'il vous arrive de le faire aussi parfois, mais durant ma lecture j'ai noté toutes les références culturelles, car elles y sont présentes et intrigantes. J'ai désormais très envie de lire Guerre et paix de Tolstoï !!


Je n'avais pas forcément envie d'acheter les livres mais ils n'étaient même pas à la médiathèque de ma ville alors j'en ai acheté quelques-uns. Autant ne pas prendre de risque de tout acheter si jamais je me décidai à ne pas tout lire. La série comporte seize tomes et je ne sais pas encore si je la lirai en entier. Il y a un tome 0, que je n'ai pas trouvé à Emmaüs parmi tous les autres. En tout cas le tome 2 me tente beaucoup car les étudiants font leur dossier pour être admis à l'université (je vis presque la même chose mais pour pas au même niveau). L'univers étudiant américain m'a toujours fait rêver. Si j'avais dû partir étudier à l'étranger, cela aurait été aux États-Unis (il n'est pas encore trop tard, étant donné qu'il me reste encore quelques années d'études...). J'ai aussi vu que Jenny Humphrey faisait l'objet d'une série de dix tomes, It Girl, dont j'aimerai bien lire le premier tome.

=> Une série qui nous emmène dans un quartier chic parmi des privilégiés. On est immergé dans un îlot unique et l'on ne s'ennuie pas. Si vous êtes tout particulièrement friands de commérages en tout genre, foncez !

Publié le 09 février 2006

Américain

Gossip Girl Tome 1 :



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesalondeslettres 542 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine