Magazine Côté Femmes

Origines de la méditation.

Publié le 25 mars 2016 par Lamallette @Lamallette1

L’expression méditation, on l’entend de plus en plus souvent. Mais qu’est-ce que c’est donc, la méditation ?

Par définition, le petit Larousse 1993 que j’ai emprunté à mes parents nous dit :

MÉDITATION n.f. (lat. méditatio)
1. Action de réfléchir, de penser profondément à un sujet, à la réalisation de quelque chose.
2. Attitude qui consiste à s’absorber dans une réflexion profonde.
3. Oraison* mentale sur un sujet religieux ; application de l’esprit à un tel sujet.
                                                                  *Prière mentale sous forme de méditation.

Meditation

Bref, ce qui nous intéresse dans cet article, c’est la deuxième définition. Oui, pour bon nombre de gens, la méditation est très spirituelle. Mais pour ce que j’en sais, le bon québécois parle généralement de pleine conscience (alias MindFulness), de diminution du stress, de méditation en complément au yoga ou encore de cohérence cardiaque.

La méditation provient de l’Orient, où elle est encore grandement pratiquée à ce jour. Quand je pense à l’Orient, je pense au bouddhisme. C’est probablement de là qu’est née la méditation, quoi qu’on ne pourra jamais en être sûr, puisque c’est une histoire qui se perd dans la nuit des temps. Le Bouddha historique a obtenu son éveil spirituel en méditant sous un arbre. Depuis, les bouddhistes méditent, toujours en quête de devenir un esprit pleinement développé.

Meditation_3
Personnellement, le terme esprit pleinement développé m’interpelle beaucoup. À mon oreille, cela sonne comme une façon de

devenir un meilleur être humain. Et lorsque l’on regarde les nombreuses études faites au sujet de la méditation, on peut constater, parmi tous les bienfaits, une diminution du stress, une meilleure gestion des émotions et une augmentation de l’estime de soi. La méditation, je m’y mets de ce pas !

La méditation demande un effort et une pratique considérable avant d’être bien réalisée. Une pratique constante, c’est-à-dire plus d’une fois par jour, au moins 5 jours par semaines, quelques lectures et idéalement un ami qui s’y connait mieux que soit seront des atouts pour devenir un bon méditant. Il existe plusieurs façon et endroit de méditer, et chaque personne se doit de trouver la façon qui lui convient. Que ce soit avec la musique ou des chants grégoriens, en marchant, le matin avant de se lever, pendant un étirement, avec un bol de son du Tibet, dans un bon bain chaud, avec une vidéo guidée, seul sur son lit, pendant une séance de groupe, nombreuses sont les façons de s’adonner à la méditation et d’en tirer profit au niveau de sa santé physique et mentale !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lamallette 22602 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine