Magazine Cinéma

[CRITIQUE] Kung Fu Panda 3

Par Evilredfielduniverse

FICHE TECHkfp3

Par RenoZeCut,

Synopsis : Po avait toujours cru son père panda disparu, mais le voilà qui réapparaît ! Enfin réunis, père et fils vont voyager jusqu’au village secret des pandas. Ils y feront la connaissance de certains de leurs semblables, tous plus déjantés les uns que les autres. Mais lorsque le maléfique Kaï décide de s’attaquer aux plus grands maîtres du kung-fu à travers toute la Chine, Po va devoir réussir l’impossible : transformer une horde de pandas maladroits et rigolards en experts des arts martiaux, les redoutables Kung Fu Pandas !

Quand à Hollywood on a trouvé la bonne recette, il n’est pas évident de garder la bonne pour toute une franchise. Prenons exemple sur une : « Jurassic Park ». Le premier est sans conteste excellent. Et plus on avance, pire c’est. Certains diront que le dernier est bien, et ceux-là je les renierai ! Pareil pour des franchises comme « Rambo » (même si le dernier se rattrape), « Die Hard » (on ne gardera que la première trilogie), « Predator » (il n’y a que le premier qui compte !) ou encore « Robocop » (comme Predator, seul le premier compte !)…

114397.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Le problème dans la plupart des cas, c’est que les scénaristes dénaturent le projet originel pour ne récuperer que, soit un héros, soit un concept, soit les deux en faisant totalement abstraction du fond et en ne gardant que la forme.

A l’inverse, certains films sortent du lot, lorsque, à peu de chose près, les films sont de mieux en mieux. On peut prendre exemple sur « Alien » (avec une certaine constance en terme de qualité, bien qu’il soit difficile de faire mieux que le premier, mais avec une préférence pour le 3) ou, pour parler animation, une franchise comme « L’âge de glace ».

117053.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Kung Fu Panda 3 fait partie de ces films dont les suites sont de mieux en mieux et dont la recette reste à peu près la même. On retrouve le meme casting de rêve avec Jack Black en tête ainsi que Dustin Hoffman, Angelina Jolie, Seth Rogen, Lucy Liu ou encore Jackie Chan. S’ajoutent à ce casting 3 étoiles, Bryan Cranston dans le rôle du père de Po, J.K. Simmons, dans le rôle de Kay, le gros vilain, et Kate Hudson, dans le rôle de Mei Mei, la danseuse au ruban.

Tous ces acteurs apportent leur style différent et confère à ce film plein d’humour, au message universel qui ravira petits et grands bien qu’il ne change pas vraiment des précédents. Po sera confronté à lui-même et devra se surpasser pour vaincre le méchant mais toujours à l’aide de ses amis. Comme d’habitude, il ne comprend rien et doit attendre d’avoir un éclair de génie. Mais cette fois, Po ne doit pas seulement combattre le méchant, il doit aussi devenir un adulte. Lorsqu’il rencontre son père et le reste de la famille panda, Po se rend compte qu’il n’est plus unique, et qu’il peut enfin devenir lui-même parmi les siens. Mais être lui-même est-il compatible avec ses responsabilités de maître Kung Fu ?

460857.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Conclusion : Kung Fu Panda 3 est un film drôle, émouvant, intelligent, plein d’action, qu’on ne peut pas voir sans prendre plaisir, car c’est une recette qui fonctionne, une bonne recette comme mamie en fait, c’est simple, ça paye pas de mine, mais comme c’est Mamie qui l’a fait, c’est encore meilleur !

4sur10


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Evilredfielduniverse 466 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte