Magazine Cinéma

#SCOOP de Yann Le Poulichet

Par Evenusia @Evenusia

scoop

Sortie VF le 2 mars 2016

Présentation de l’éditeur : chez Editions Du Masque

Drame à Scoop. Pascal, le chef des infos de ce célèbre magazine people vient d être retrouvé mort, salement égorgé dans les toilettes de la rédaction. Pour trouver le coupable, une femme flic et un journaliste vont devoir s immerger dans l univers trouble de la presse à scandale. Au programme, paparazzis sans foi ni loi, informateurs prêts à vendre père et mère, stars cyniques, mais aussi Cordélia, personnage mystérieux qui, dans l ombre, semble diriger d une main de fer ce petit monde. Entre une cuite au champagne et un échange de photos volées, nos héros vont devoir apprendre à cerner cette foule délirante pour découvrir la vérité.

L'avis de Linagalatée :

Baptiste Jourdain a retrouvé Pascal Doumantier, le rédacteur en chef de Scoop, égorgé dans les toilettes de la rédaction. Les locaux hébergent les différents canards du groupe, et personne ne peut entrer ou sortir de l’immeuble sans passer sous l’œil avisé des caméras de surveillance et des gardiens.

Le tueur serait dont quelqu’un de l’intérieur.

C’est Isabelle, commissaire, qui va mener l’enquête. Et pour cela elle va largement s’appuyer sur les connaissances de Baptiste, euh pas que sur ses connaissances d’ailleurs !

C’est drôle, enlevé, écrit comme on parle. Les échanges de tweets au début de chaque chapitre sont croustillants à souhait. On est immergé dans le monde du people, des paparazzi et de la magouille. On a l’impression de faire partie de ceux qui connaissent les ragots, les cancans.

L’enquête n’est pas forcément menée dans les règles de l’art, mais ce n’est pas ce qu’on attend de ce roman. Certes, on va retrouver l’assassin, mais la teneur du livre est ailleurs. Dans les échanges de confidences, dans les secrets de qui couche avec qui. Qui fait quoi et à qui.

Bref, vous l’aurez compris, ce n’est pas le roman de l’année (ni même du trimestre), mais il se laisse lire avec plaisir. On passe un bon moment, même si on n’a pas le temps de s’attarder sur la personnalité des protagonistes, ni sur leurs motivations.

Un bon petit roman d’été, sans prise de tête et somme toute assez drôle.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Evenusia 26490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte