Magazine Côté Femmes

Dimancher dernier, c'était le dernier jour avec Gloups. I...

Publié le 27 mars 2016 par Alice Join @Alice_sur_twitt

Dimancher dernier, c'était le dernier jour avec Gloups. Il est tellement gourmand qu'il nous a obligés à cuisiner un gros gâteau au chocolat très vite dévoré. La balade digestive sur la plage nous a vite refroidis. Le vent était polaire.

Dimancher dernier, c'était le dernier jour avec Gloups. I... Dimancher dernier, c'était le dernier jour avec Gloups. I...

Cette semaine j'ai enchainé les oraux pour mes stagiaires ; c'était particulièrement intense et aussi encourageant pour certains que désespérant pour d'autres !

Cela ne m'empêche pas de poursuivre ma quête du carrelage parfait dans le quartier.

Dimancher dernier, c'était le dernier jour avec Gloups. I...

Mardi, je reçois une bonne nouvelle grâce à Babelio, je suis sélectionnée pour participer à une rencontre avec un auteur de polars que j'aime beaucoup. Je crois même que c'est un de mes favoris, Caryl FEREY.

(Bon l'anecdote est que je croyais très exotique, genre Afrique du Sud, sauf qu'il est normand du bas)

Le soir nous assistons à un concert de jazz, avec Sylvain Luc que j'aime beaucoup.

Dimancher dernier, c'était le dernier jour avec Gloups. I...
Dimancher dernier, c'était le dernier jour avec Gloups. I...

Les bricolages de Pâques s'enchaînent, certains adorables. Ernest a déjà dépassé son quota de chocolats, moi je ne me connecte quasiment plus, signe que je ne peux abandonner ma lecture en cours. Et en ce moment, j'en lis des bons romans !

Le tennis du samedi matin me rend les réveils presque plus difficiles qu'en semaine. Heureusement que je tue l'heure d'attente en allant m'émerveiller sur le visage si parfait de ma minuscule filleule ou en allant prendre un bon bol d'air iodé dans ces villages où la mer se niche entre le creux de deux falaises.

Je reçois le roman de Cary Férey afin de préparer la rencontre, et malgré la pluie annoncée, nous pouvons profiter du soleil pour nourrir les canards, pigeons après la bibliothèque.

Ce matin, c'était chasse aux oeufs dans le jardin. Tout le monde a eu son petit cadeau supplémentaire, sauf moi. Comme dirait Octave, très rebelle à la foi, "Maman, tu n'as pas eu de cadeau parce que tu crois trop en Dieu peut-être?"

Croire ou pas, trop ou pas. En tous cas, au menu ce sera chocolats !

RV demain lundi pour la maison de nos rêves et les autres particpations au 365, c'est ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alice Join 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte