Magazine Conso

OMEGA Master Chronometer : la révolution continue

Publié le 28 mars 2016 par Pascal Iakovou @luxsure

Présentés à Bâle mais aussi en avant première à Paris lors d'une soirée où nous avions eu le bonheur de découvrir les modèles dans le cadre enchanteur du Maxim's. C'est une véritable révolution que la marque propose.

Le jeudi 10 mars, s'est tenue à Paris une soirée OMEGA très " gentlemen "pour la sortie de la Globemaster, le premier Master Chronometer au monde.

Plus d'une centaine d'invités, personnalités du cinéma français, amis, clients de la marque et journalistes étaient réunis dans les magnifiques salons de chez Maxim's, le plus célèbre établissement de la capitale.

Les convives ont été accueillis sur des airs célèbres de jazz, interprétés par un quintet exceptionnel composé de Mario Canonge, connu pour ses grands talents de pianiste, accompagné, entre autre, de Michel Zenino, contrebassiste virtuose. Pour cette fabuleuse occasion, la chanteuse Annick Tangorra a pu reprendre les chansons mythiques de Billie Holiday et Nina Simone.

Le lancement de la Globemaster est un moment de grande fierté pour OMEGA, puisqu'il marque le début d'une toute nouvelle ère dans le secteur de l'horlogerie.

Établies par l'Institut Fédéral Suisse de Métrologie (METAS), connue pour conserver toute son indépendance, les normes Master Chronometer sont les plus exigeantes du secteur, impliquant 8 tests rigoureux effectués sur une période de 10 jours.

La Globemaster est la première montre OMEGA au monde à avoir passé avec succès tous ces nouveaux tests.

Tout au long de la soirée, les convives ont pu découvrir les fabuleuses propriétés antimagnétiques de la Globemaster grâce aux démonstrations réalisées sur place par les horlogers OMEGA.

Une coupe de champagne à la main, chacun a fait l'expérience d'un univers très gentlemen en parcourant les différents salons : tables à jouer, cireur de chaussures...sans oublier le bar à cocktails digne des meilleurs clubs privés, tout en découvrant les pièces historiques d'exception qui ont conduit OMEGA vers cette incroyable révolution horlogère.

Mais le lancement du premier Master Chronometer au monde n'est bien sûr qu'un début. OMEGA a parfaitement pris la mesure de ces nouveaux tests définis par METAS et continuera à créer des montres capables de satisfaire au plus haut niveau d'exigence de l'horlogerie contemporaine.

Les présentations des modèles se sont continués à Bâle.

SIX NOUVEAUX MOUVEMENTS MASTER CHRONOMETER

En matière d'horlogerie, les premières impressions sont souvent influencées par le style et le design. Pourtant, au salon Baselworld, les visiteurs auront l'occasion de se pencher sur le mouvement de chaque montre, pour comprendre que la technologie fait souvent toute la différence.

Ainsi, les six nouveaux mouvements Master Chronometer marqueront tout particulièrement l'édition 2016, bien qu'OMEGA présente 105 nouvelles montres au total.

Dans le sillage de la Globemaster dévoilée l'an dernier, ces nouveaux calibres constituent une nouvelle étape de la révolution Master Chronometer.

On note tout d'abord le nouveau mouvement Calendrier Annuel (8922 / 8923) qui équipe la Globemaster. La montre se distingue notamment par le placement unique des mois sur chaque facette du cadran " Pie Pan ". On remarquera également les premiers mouvements de chronographe Master Chronometer : le Planet Ocean Chronograph (9900 / 9901) et le Speedmaster Moonphase (9904 / 9905). Pour les modèles femmes, OMEGA présente un nouveau mouvement Master Chronometer pour la Planet Ocean 600M (8800 / 8801) ainsi qu'un autre mouvement Master Chronometer (8704 / 8705) doté d'une fonction Petite seconde pour le modèle Constellation. Le sixième mouvement Master Chronometer, muni d'une fonctionnalité GMT (8906), anime la nouvelle Planet Ocean 600M, dotée d'une lunette en céramique noire et blanche.

Chacun de ces mouvements a été testé selon les critères de qualité les plus élevés définis par METAS, l'Institut fédéral suisse de métrologie. OMEGA a donc fait un nouveau pas de géant en termes de précision, de performance et de résistance magnétique.

GLOBEMASTER MASTER CHRONOMETER CALENDRIER ANNUEL

En 2015, la Globemaster faisait partie des vedettes OMEGA à Bâle. Après cette entrée remarquée, la montre Master Chronometer revient cette année avec un atout qui ne risque pas de passer inaperçu.
L'OMEGA Globemaster " Calendrier Annuel " évolue avec un nouveau boîtier qui passe de 39 mm à 41 mm.

Célèbre pour son magnifique design facetté, le cadran " Pie Pan " joue un rôle à la fois esthétique et fonctionnel puisqu'il contribue à l'indication du mois dans la fonction calendrier annuel. Les mois, subtilement placés entre les index bleuis, sont indiqués par une aiguille bleue vernie.

Les aiguilles polies des heures et des minutes sont bleuies, facettées, et revêtues de Super-Luminova, à l'instar des index. La lumière qui se réfléchit sur le cadran produit un effet visuel véritablement fascinant.

La trotteuse polie, le logo OMEGA, l'étoile Constellation et l'inscription sur le cadran sont également de couleur bleue, un thème chromatique complété par le bracelet en cuir bleu doté d'une boucle déployante en acier inoxydable.

Le boîtier a été fabriqué en acier inoxydable et est surmonté, comme sur le modèle précédent, d'une lunette cannelée réalisée en carbure de tungstène résistant aux rayures.

L'OMEGA Globemaster présentée en 2015 se distinguait comme étant la toute première montre Master Chronometer au monde. La version 2016 franchit un nouveau cap dans l'innovation. Cette fois, la montre est équipée du calibre OMEGA Co-Axial Master Chronometer 8922. Elle est accompagnée d'une carte de certification Master Chronometer attestant que la montre a passé avec succès les huit tests rigoureux établis par l'Institut fédéral suisse de métrologie (METAS).

CONSTELLATION MASTER CHRONOMETER PETITE SECONDE

Poursuivant sa réinterprétation de la gamme emblématique Constellation, OMEGA continue d'innover cette année en incorporant une fonction petite seconde ainsi que la certification Master Chronometer.

C'est cette certification qui rend ce modèle exceptionnel. Première montre féminine à l'obtenir, la Constellation Master Chronometer Petite Seconde est à l'avant-garde de la nouvelle ère d'excellence OMEGA. Dotée d'un mouvement particulièrement compact et sophistiqué, cette montre représente un accomplissement majeur pour la marque.

La Constellation a souvent donné le ton en matière de précision. Il semble donc tout à fait logique qu'elle soit de nouveau à la pointe de l'innovation. Certifiée Master Chronometer, cette montre a passé avec succès les huit tests rigoureux élaborés par l'Institut fédéral suisse de métrologie (METAS), offrant à l'utilisateur une totale confiance en termes de précision et de performance.

Côté design, il est clair qu'OMEGA a conservé nombre des traits ayant contribué à la popularité des récents modèles Constellation. La combinaison d'acier inoxydable et d'or rouge 18K confère un style chaleureux, sublimé par la douceur du cadran en nacre blanche, à la fois simple et élégant. Parmi les nouveautés, on remarquera également la lunette pavée de diamants ainsi que le fond en verre saphir qui permet d'admirer le calibre Master Chronometer 8704.

Enfin, le charme de ce nouveau modèle Constellation réside dans sa fonction petite seconde placée à 9 heures. Matérialisée par quatre index diamants, celle-ci dote la collection d'une particularité inédite. Pour optimiser l'agencement de ce nouveau design, OMEGA a également déplacé le guichet de date à 6 heures.

Une fois de plus, la collection Constellation mise avec succès sur l'élégance et sur une qualité de fabrication qui définit un nouveau standard d'excellence.

SEAMASTER PLANET OCEAN 600M MASTER CHRONOMETER " CHOCOLAT "

Les montres et le chocolat sont deux des plus grands ambassadeurs du savoir-faire suisse. Pour sa dernière création, OMEGA a combiné ces deux univers pour donner naissance à une montre étonnante de sensualité.

Avec sa somptueuse couleur chocolat, la Planet Ocean 600M Master Chronometer est à l'apogée du style et de l'artisanat. Comme son nom l'indique, ce modèle réactualisé bénéficie désormais de l'appellation Master Chronometer, la certification la plus élevée de l'industrie horlogère. Il s'agit de l'une des premières montres féminines à remplir les critères drastiques définis par l'Institut fédéral suisse de métrologie (METAS).

Pour voir à l'œuvre son mouvement novateur, le nouveau calibre 8801, il suffit d'observer le fond en verre saphir, qui laisse entrevoir la masse oscillante en or 18K Sedna™.

C'est la première fois que l'or Sedna™ 18K est utilisé dans le cadre de la collection Planet Ocean. Ce matériau a également été utilisé pour le boîtier, les aiguilles et les index, ainsi que pour la boucle déployante du bracelet.

Pour créer une harmonie parfaite avec les teintes rougeoyantes de ce métal, OMEGA a créé un cadran et une lunette en céramique couleur chocolat. À la fois opulente et séduisante, cette couleur dévoile une nouvelle facette de la collection Planet Ocean. Sur la lunette, c'est la technologie OMEGA Ceragold™ qui a été utilisée pour créer les chiffres et les nouveaux index des minutes sur l'échelle de plongée.

Plus large que certains de ses prédécesseurs avec un diamètre de 39,5 mm, ce modèle possède en revanche un boîtier légèrement plus fin. Autre nouveauté esthétique, à la fois subtile et fascinante : un nouveau motif ondoyant placé sur le fond du boîtier.

Cette montre se présente sur un bracelet en cuir brun doublé de caoutchouc pour un compromis idéal entre confort et dynamisme.

COLLECTION SEAMASTER PLANET OCEAN MASTER CHRONOMETER

Cette année, la collection Seamaster Planet Ocean a été entièrement remodelée.

Commençons par les mouvements, qui ne sont pas seulement nouveaux, mais révolutionnaires.

Pour la première fois, toutes les montres Planet Ocean sont certifiées Master Chronometer.

Cela signifie qu'elles ont toutes passé avec succès une batterie de tests rigoureux élaborés par l'Institut fédéral suisse de métrologie (METAS).

Côté esthétique, on remarque de nouvelles dimensions, des boîtiers plus fins, des lunettes novatrices, des designs inédits et des matériaux fascinants, tels que l'or 18K Sedna™, le Liquidmetal®, le caoutchouc et la céramique.

Chronographe Seamaster Planet Ocean 45,5 mm

Le chronographe Seamaster Planet Ocean 45,5 mm se distingue par son boîtier en or 18K Sedna™ et sa lunette en céramique bleue polie qui confèrent à la montre une beauté saisissante. Le boîtier est monté sur un bracelet bicolore en acier inoxydable rehaussé d'une rangée en or 18K Sedna™. Les chiffres ainsi que l'échelle de plongée en OMEGA Ceragold™ forment un superbe contraste avec le ton bleu profond du cadran et de la lunette en céramique. Le chronographe Seamaster Planet Ocean 45,5 mm éblouit également par son fond vissé doté d'un design alvéolaire unique. Côté mécanique, le ton est donné par un mouvement d'exception : le calibre OMEGA Master Chronometer 9900.

Seamaster Planet Ocean 43,5 mm Auto

Tout le monde peut avoir son quart d'heure de gloire, mais peu ont le pouvoir de marquer l'histoire comme cette montre. La fascinante lunette de plongée unidirectionnelle de la Seamaster Planet Ocean 43,5 mm Auto est une authentique innovation, doublée d'une première mondiale. Pour la première fois, le caoutchouc a été associé à la céramique, le premier quart de la lunette étant recouvert de caoutchouc orange. Pour une visibilité accrue, les chiffres de la piste des minutes et de la lunette de plongée ont été façonnés en Liquidmetal®. Le cadran en céramique noire est ponctué de nouveaux chiffres arabes en applique. En retournant la montre, on découvre un somptueux motif alvéolaire qui crée un effet ondoyant sur le fond. Le boîtier en acier inoxydable se présente sur un bracelet en cuir noir avec doublure noire et orange. À l'intérieur, la montre n'est pas en reste puisqu'elle est animée par le mouvement Master Chronometer 8900.

Seamaster Planet Ocean 43,50 mm GMT

Ce modèle constitue lui aussi une première dans la galaxie Planet Ocean avec sa lunette en céramique [ZrO2] noire et blanche. Le boîtier en acier inoxydable comporte une lunette bidirectionnelle qui permet de distinguer le jour et la nuit à l'aide de chiffres et d'échelles en contraste chromatique. Lorsque la nuit envahit le cadran en céramique noire, les chiffres et les échelles apparaissent en surbrillance. Le point à 12 heures, revêtu de Super-LumiNova blanc, apporte une touche de luminosité supplémentaire.

Le bracelet en cuir noir avec doublure en caoutchouc est clos par une boucle déployante en acier inoxydable. De jour comme de nuit, la montre conserve une précision irréprochable grâce à son mouvement révolutionnaire : le calibre Master Chronometer 8906.

OMEGA AQUA TERRA " GOODPLANET " - LE TEMPS AU SERVICE DE LA TERRE. Soutenir la Fondation GoodPlanet avec la présentation de nouvelles montres Master Co-Axial.

Lancé en 2011, le partenariat d'OMEGA avec la Fondation GoodPlanet a donné lieu à une collaboration fructueuse qui s'étend désormais aux quatre coins de la planète.

Après le triomphe de Planet Ocean et la réussite de plusieurs projets de conservation, OMEGA commémore ce partenariat en 2015 avec la présentation de nouvelles montres. Dans le cadre de ses activités caritatives, OMEGA reversera une partie des recettes à un nouveau projet de préservation de la faune sauvage au Botswana.

Façonnée en titane grade 5, la robuste Aqua Terra " GoodPlanet " se distingue par ses couleurs évocatrices de l'océan. On retrouve ses tons bleutés sur les index appliqués, le logo OMEGA et les aiguilles facettées, disposés sur un cadran blanc laqué. À l'inverse des autres modèles Aqua Terra, cette montre est dépourvue du motif " teck " caractéristique de la collection.

Le boîtier est monté sur un bracelet en titane grade 5 poli satiné. Un bracelet en nylon bleu avec surpiqûre blanche et boucle déployante satinée est également disponible.

Sur le modèle 43 mm, animé par le calibre OMEGA Master Co-Axial 8605, le cadran dispose d'un affichage GMT 24 heures assorti d'une aiguille GMT pourvue d'une pointe rouge, pour aider l'utilisateur à suivre plusieurs fuseaux horaires simultanément. On remarque également le guichet dateur à 6 heures.

Le deuxième modèle, qui bat au rythme du calibre OMEGA Master Co-Axial 8500, possède un diamètre de 38,50 mm ainsi qu'un guichet dateur à 3 heures.

Sur ces montres, le mouvement est visible à travers le fond, doté d'un verre saphir bombé résistant aux rayures. Le fond est également gravé de l'inscription " GOODPLANET FOUNDATION " en bleu verni.

Présentées dans un coffret spécial en bambou, ces montres exceptionnelles constituent de superbes objets de collection, permettant à ceux et celles qui les portent de contribuer au bien-être de la planète.

Chronographe Speedmaster Master Chronometer Moonphase

La première chose qui frappe dans cette nouvelle montre extraordinaire, c'est la représentation de la lune. Jamais elle n'avait semblé aussi réaliste. Son image haute résolution, en noir et blanc fortement contrasté, est aussi détaillée qu'une photo de la NASA. Si détaillée qu'elle comporte même, en y regardant de près, l'empreinte du pied d'un astronaute.

Il faut dire que le sol lunaire n'a rien de nouveau pour la Speedmaster, puisqu'elle a été la première montre jamais portée sur l'astre. Certifiée Master Chronometer, cette montre célèbre un nouveau tournant pour la marque : le nouveau standard OMEGA, établi fin 2015 par l'Institut fédéral suisse de métrologie (METAS).

Comme son nom l'indique, cette montre affiche les phases de lune. Contrairement à la croyance populaire, un mois lunaire ne compte pas 30, mais un peu plus de 29,5 jours. Un laps de temps difficile à restituer pour un engrenage classique. Mais nulle crainte : l'OMEGA Moonphase est largement à la hauteur de la tâche. Ce mécanisme extrêmement précis n'a besoin d'être ajusté que tous les dix ans, par quelques rotations de la couronne.

Et la montre ne se contente pas de suivre le cycle lunaire. Dotée de deux compteurs jumeaux à deux aiguilles disposés de manière symétrique, elle affiche une esthétique parfaitement équilibrée.

La Speedmaster Moonphase possède de nombreuses autres caractéristiques, notamment un éblouissant cadran soleillé bleu, une lunette en céramique et un boîtier en acier inoxydable. Autre innovation pour la collection Speedmaster : l'échelle tachymétrique a été réalisée en alliage Liquidmetal®. Les compteurs se distinguent également par leur texture composée de cercles rhodiés.

Si les aiguilles sont fidèles à la tradition Speedmaster, la mécanique interne représente un gigantesque bond en avant. Le nouveau mouvement révolutionnaire 9904, constitué de 368 composants, marque la naissance d'une nouvelle ère en horlogerie.

Bien sûr, OMEGA apporte toujours une touche finale à ses montres. Et pour un modèle orné d'un superbe cadran bleu comme celui-ci, un bracelet en cuir bleu muni d'une boucle déployante s'imposait.

SPEEDMASTER GREY SIDE OF THE MOON " METEORITE "

La nouvelle OMEGA Moonwatch est adulée par une nouvelle génération d'amateurs horlogers grâce à son design hors du commun et son approche novatrice. Nous dévoilons en 2016 un nouveau modèle exceptionnel constitué d'un authentique morceau de météorite.

Le nom de la montre évoque un périple spatial, un long voyage à travers des pluies de météorites jusqu'à Sedna, la mystérieuse planète rouge. Un nom qui porte en lui l'essence de ces inspirations célestes.

D'un diamètre de 44,25 mm, la Speedmaster Grey Side of the Moon " Meteorite " marque l'apparition de fonctionnalités inédites au sein de la collection Speedmaster. C'est la première fois qu'une échelle tachymétrique est créée en OMEGA Ceragold™.

La technologie OMEGA Ceragold™ est un procédé consistant à décorer une montre en céramique avec des fragments d'or 18K. Les deux matériaux se marient à la perfection pour créer un effet visuel à la fois velouté et fascinant.

Ici, la lunette en or 18K Sedna™ est recouverte d'une bague en nitrure de silicone. Plus léger et plus dur que la céramique, l'or Sedna™ est considéré comme un matériau d'avenir pour OMEGA. On note également l'ajout d'une échelle tachymétrique en OMEGA Ceragold™.

Les index et aiguilles satinés ont eux aussi bénéficié du ton rouge et chaleureux de l'or 18K Sedna™.

Bien sûr, tout le monde parle de la caractéristique principale de cette montre : le fameux cadran météorite.

Sur chacune des montres, le cadran a été façonné à partir d'un morceau de pierre galactique. D'après les estimations, entre 2000 et 5000 météorites de plus d'un kilogramme s'écrasent sur la Terre chaque année. Environ 75 % d'entre elles disparaissent dans l'océan ou le désert. Mais parmi celles qui sont découvertes, certaines sont extrêmement prisées pour leur beauté.

Pour ce modèle, nous avons utilisé des morceaux de la météorite Gibeon qui s'est écrasée en Namibie à l'ère préhistorique. La tribu Nama l'utilisait autrefois pour fabriquer des outils et des armes. Plus récemment, cette météorite ferreuse a passionné les designers par la présence de figures de Widmanstätten à sa surface.Les figures de Widmanstätten, du nom du scientifique autrichien qui les a découvertes, désignent les formes allongées caractéristiques qui apparaissent sur ce type d'acier à la suite d'une attaque acide. Pour le propriétaire de la montre, ce motif sera à la fois clairement visible et unique selon chaque modèle.

Nulle crainte à avoir pour les amateurs de la première Speedmaster Grey Side of the Moon : l'apparence du modèle originel a été respectée. Le même procédé révolutionnaire a été utilisé pour fabriquer le boîtier en céramique grise. On retrouve également le bracelet en cuir gris avec sa boucle déployante, et le fameux calibre OMEGA Co-Axial 9300.

Véritable ouverture sur l'univers, cette montre rend un hommage remarquable à l'héritage de cette collection, plus que jamais associé à l'espace.

SPEEDMASTER " CK2998 " ÉDITION LIMITÉE

L'OMEGA CK2998 originelle a été présentée en 1959. Elle est devenue depuis l'une des Speedmaster d'époque les plus recherchées au monde. Avec ses aiguilles Alpha, son boîtier symétrique et sa lunette foncée, ce modèle a toujours été extrêmement populaire.

Aujourd'hui, la Maison OMEGA s'est inspirée de ce modèle classique pour créer la nouvelle OMEGA Speedmaster " CK2998 " Édition limitée. Si elle conserve de nombreux éléments du modèle d'origine, la montre a été réactualisée à l'intention d'une nouvelle génération d'amateurs et va beaucoup plus loin en matière de design.

On est frappé d'emblée par l'utilisation de la couleur bleue, que l'on retrouve sur les trois compteurs, la piste des minutes et la lunette en céramique polie dotée d'une échelle tachymétrique. Celle-ci est revêtue de Super-LumiNova pour une visibilité accrue dans l'obscurité. Le bracelet en cuir bleu, agrémenté d'une élégante surpiqûre beige, est clos par une boucle polie.

Le boîtier en acier inoxydable poli satiné arbore un cadran opalin argenté habillé de somptueuses aiguilles : les heures et les minutes sont indiquées à l'aide d'aiguilles Alpha rhodiées, présentes également sur les compteurs. Quant à l'aiguille des secondes du chronographe, OMEGA a remis à l'honneur le style " lollipop " cher au modèle d'origine.

Seulement 2 998 exemplaires de cette montre de collection ont été produits. On peut lire le numéro de série limitée sur le fond, frappé du médaillon Seahorse, du logo OMEGA et de la mention " SPEEDMASTER ".

Loin de se cantonner à l'aspect esthétique, OMEGA perpétue l'héritage Speedmaster à travers le mouvement. La montre est animée par le calibre OMEGA 1861, qui fut notamment utilisé pour la toute première Moonwatch.

Collection Haute Joaillerie Ladymatic : féminine, élégante et intemporelle.

La collection Ladymatic réinterprète le boîtier emblématique pour créer une somptueuse collection de haute joaillerie, qui évoque immanquablement la fameuse collection horlogère OMEGA.

Avec ses quatre motifs ondoyants irrésistibles, la bague présentée ici est une pièce classique Ladymatic, affichant 8,40 carats d'or et 0,72 carat pour les cercles en diamants.

Le pendentif Ladymatic, qui fait écho à la bague, est serti de diamants totalisant 0,4 carat.

Pour une silhouette plus harmonieuse, deux des quatre motifs ondoyants sont repris sur le bracelet Ladymatic, chaque vague pavée de diamants totalisant 0,56 carat.

Présentées ici en or rouge, les pièces sont également disponibles en or jaune et blanc.

Le prestige est garanti : toutes les pièces de haute joaillerie OMEGA répondent aux critères de qualité les plus élevés, avec des pierres affichant une pureté allant d'IF à VVS.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines