Magazine Société

Des fruits et des légumes pour prévenir la cataracte

Publié le 28 mars 2016 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Première cause de cécité de la vue dans le monde avec plus de 18 millions de personnes concernées, la cataracte est un réel problème de santé publique. En 2012, la France a enregistré 717.000 opérations chirurgicales pour un montant total de plus de 1.3 milliard d'euros. Et pourtant, il semblerait qu'ajouter quelques fruits et légumes à son quotidien permettent d'éviter cette pathologie.

Des chercheurs britanniques ont récemment publié les résultats de leur étude concernant la prévention de la cataracte. Afin de mener à bien leur recherche, il a été demandé à plusieurs "centaines de jumelles britanniques" ayant plus ou moins 60 ans de répondre à un questionnaire sur leurs habitudes alimentaires. Les réponses à ces interrogations ont permis une analyse détaillée de leur consommation de vitamines C, A, B, de manganèse, de cuivre et de zinc. Après avoir rempli ce questionnaire les participantes ont réalisé une IRM destinée à mesurer l’opacité de leur cristallin. Dix ans plus tard, les scientifiques ont constaté les bienfaits de la vitamine C. En comparant leurs régimes alimentaires et les apports en vitamine C, ils ont conclu que ces derniers permettraient de réduire de plus de 20% les risques de cataracte après 60 ans. "Les résultats de cette étude pourraient avoir un impact significatif, car ils suggèrent qu’une simple modification du régime alimentaire pourrait protéger de la cataracte, estime le Professeur Chris Hammond, chirurgien ophtalmologiste et auteur principal de l’article. Nous ne pouvons pas éviter le vieillissement, mais un régime plus équilibré devrait permettre de réduire les risques d’opération de la cataracte. Et si l'étude met en avant les bienfaits de la vitamine C, les chercheurs ont également noté que l'apport de compléments alimentaires jouent un rôle primordial. Pour eux ces recherches n'excluent pas le fait que d'autres éléments alimentaires aient pu être la source de ces résultats. C'est pour cette raison qu'ils ont tenu à rappeler qu'"une alimentation saine qui est bonne pour nous est bonne pour notre vieillissement".

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 107299 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine