Magazine Santé

VITAMINE C: Elle freine d'un tiers la progression de la cataracte – Ophthalmology

Publié le 29 mars 2016 par Santelog @santelog

VITAMINE C: Elle freine d'un tiers la progression de la cataracte – OphthalmologyConsommer des aliments riches en vitamine C réduit d’un tiers le risque de progression de la cataracte, estiment ces chercheurs. Leur recherche menée sur des jumeaux est la première à démontrer que l’alimentation, le mode de vie peuvent l’emporter sur la génétique en ce qui concerne la santé oculaire. Ainsi, une mesure alimentaire riche en toute simple pourrait réduire le risque de progression d’une affection qui touche 18 millions de personnes dans le monde, suggèrent ainsi ces conclusions, présentées dans Ophthalmology, la revue de l’American Academy of Ophthalmology.

La cataracte, une opacification du cristallin est majoritairement une affection liée à l’âge. C’est la première cause de cécité dans le monde. Si elle peut être traitée chirurgicalement, dans beaucoup de pays, l’accès à de tels soins n’est pas possible. En examinant si certains nutriments ou suppléments pourraient prévenir la progression de la cataracte, les chercheurs du King College de Londres tentent d’apporter une réponse simple et accessible contre la progression inéluctable de la maladie.

L’étude, menée sur plus de 1.000 paires de jumelles britanniques a pris en compte l’ensemble des données alimentaires, dont les apports en vitamines A, B, D, E, cuivre, manganèse et zinc et a suivi la progression de la cataracte par imagerie numérique entre les âges 60 et 70 ans. Cette analyse révèle

·   qu’un régime alimentaire riche en vitamine C est associé à une réduction du risque de 20% de la cataracte,

·   de plus, sur la période de suivi de 10 ans, et chez les femmes atteintes au départ de l’étude, un apport alimentaire élevé en vitamine C réduit de 33% la progression de la cataracte, telle que mesurée par le taux d’opacification du cristallin.

·   les facteurs génétiques pèsent pour 35% de la différence dans la progression de la cataracte.

·   les facteurs environnementaux, tels que l’alimentation, pour 65%.

ØAinsi, l’étude est la première étude à suggérer que les facteurs génétiques sont moins influents qu’on ne le pensait dans l’évolution de la cataracte. Mais surtout, l’étude suggère qu’une simple mesure alimentaire, accessible à tous peut ralentir cette évolution.

Comment la vitamine C inhibe la progression de la cataracte : les auteurs mettent en avant le pouvoir antioxydant de la vitamine C. Alors que le fluide à l’intérieur de l’œil est normalement riche en vitamine C, ce qui contribue à prévenir l’oxydation, cet apport alimentaire de vitamine C peut contribuer à rétablir les niveaux d’antioxydants autour du cristallin et apporter ainsi une protection supplémentaire. Et comme dans de nombreuses études portant sur les bénéfices de certains nutriments, ce bénéfice n’est constaté qu’avec l’apport alimentaire et non une supplémentation.

Si nous ne savons pas éviter le développement de la cataracte, nous sommes en mesure de retarder son apparition et de ralentir sa progression par une alimentation riche en vitamine C, conclut le Dr Christopher Hammond, professeur d’ophtalmologie au King College de Londres.

Source: Ophthalmology March 2016. DOI: h10.1016/j.ophtha.2016.01.036 Genetic and Dietary Factors Influencing the Progression of Nuclear Cataract (Visuel@American Academy of Ophthalmology)

VITAMINE C: Elle freine d'un tiers la progression de la cataracte – Ophthalmology
Plus d’études surla Cataracte


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70291 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine