Magazine Santé

ALLAITEMENT MATERNEL: Il réduit aussi les infections ORL chez l'enfant – Pediatrics

Publié le 28 mars 2016 par Santelog @santelog

ALLAITEMENT MATERNEL: Il réduit aussi les infections ORL chez l'enfant – PediatricsL’allaitement maternel contribue aussi à réduire les taux d’infections ORL chez les bébés, en particulier de l’oreille, révèle cette étude de l’University of Texas Medical Branch à Galveston. C’est la toute première étude à documenter des bénéfices  » ORL « . Les conclusions, présentées dans la revue Pediatrics, rappellent également l’importance des facteurs vaccination et tabagisme passif sur l’incidence de ces infections chez l’enfant.

Globalement, cette étude américaine, menée sur la période d’octobre 2008 à mars 2014, relève que les taux d’infections de l’oreille pendant la première année de vie de l’enfant diminuent, globalement, en comparaison des incidences issues de précédentes études menées à la fin des années 1980 et 1990 :

   de 18 à 6% chez les enfants âgés de moins d’1 mois,

   de 39 à 23% chez les enfants âgés de 3 mois,

   et de 62 à 46% chez les enfants âgés d’1 an.

C’est la bonne nouvelle. Les chercheurs ont donc regardé quel pouvaient être les facteurs positifs pouvant expliquer cette réduction des taux d’infection

L’étude a donc suivi sur cette période 2008-2014, 367 bébés, au départ âgés de moins d’1 mois et ont pris en compte les antécédents médicaux familiaux, en particulier d’infections ORL et de l’oreille, de tabagisme et le mode d’allaitement de l’enfant. Des échantillons de mucus, du nez et de la gorge ont été régulièrement prélevés chez les petits participants. De plus, les parents informaient les chercheurs des signes d’infection, chez l’enfant, de l’oreille ou des voies respiratoires supérieures. Un médecin de l’étude examinait alors le bébé dans les 5 jours. L’analyse montre que les principaux facteurs de réduction de ce type d’infections, sont :

·   l’allaitement maternel,

·   la vaccination (peut-être comme co-facteur d’un bon suivi médical de l’enfant)

·   le taux de tabagisme au foyer.

Ainsi, l’absence d’allaitement maternel apparaît comme un facteur majeur de risque d’infections de l’oreille explique le Dr Tasnee Chonmaitree, professeur de Pédiatrie :  » L’allaitement maternel prolongé est associé à une réduction significative des rhumes et infections de l’oreille. Il est probable que les interventions médicales développées au cours des dernières décennies, comme l’utilisation des vaccins contre la pneumonie et la grippe et que la diminution du tabagisme, aient également contribué à réduire l’incidence des infections ORL chez l’enfant « .

Les auteurs rappellent que l’otite moyenne aiguë est l’une des infections infantiles les plus courantes et la principale cause de consultations pédiatriques. Enfin, l’incidence d’infections de l’oreille avant l’âge de 6 mois augmente le risque de récidive plus tard dans la vie. On ne listera pas ici les multiples bénéfices de l’allaitement maternel, mais cette édition spéciale du Lancet qui les développe autant aux plans sanitaire qu’économique.  » Breast is best  » car si pour l’enfant, c’est la première arme contre le risque de décès prématuré et contre la maladie et même un rempart contre la pauvreté, c’est aussi un investissement durable en ses capacités physiques, cognitives, et sociales.

Source: Pediatrics March 2016 Acute Otitis Media and Other Complications of Viral Respiratory Infection

ALLAITEMENT MATERNEL: Il réduit aussi les infections ORL chez l'enfant – Pediatrics
Accéderau Dossier allaitement maternel, mixte ou artificiel de Santé log Petite EnfancePour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Plus de 100 étudessur l’Allaitement


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine