Magazine Conso

Au poil !

Publié le 24 mars 2016 par Tim @Blog_ce_mec

Un petit excès de poils dont vous souhaitez vous débarrasser une bonne fois pour toutes ?

Que ce soit pour vous ou votre dulcinée, une petite (ou grosse) moquette n'est pas toujours très agréable.

Plusieurs choix s'offrent alors à vous. Exit l'esthéticienne (généralement pas toute jeune, pipelette et très chère), trois solutions à domicile vous tendent les bras :

  • Le rasage : peu cher, simple et sans douleur
  • L'épilation : assez cher, un peu plus compliqué pour les novices, et douloureux (plus ou moins selon les zones ; on se comprend)
  • La lumière pulsée : pas donné mais rentable sur le moyen terme, simple et peu douloureux

Le rasage, c'est cool, sauf qu'au bout de deux jours, ça repousse. Quant à l'épilation, ça douille et ça vous coûte environ 10 € par mois pour l'achat des bandes de cires.

La solution, c'est donc la lumière pulsée : les appareils vont de 100 à 500 €, et ces petites merveilles vous débarrassent -plus ou moins- définitivement de vos poils. La machine est réglable selon la couleur et la sensibilité de votre peau, mais mieux vaut la régler selon la " douleur " ressentie, car les impulsions de lumière picotent plus ou moins et le but n'est pas de se carboniser la peau.

En effet, la lumière pulsée empêche la repousse du poil via des impulsions lumineuses absorbées par le pigment mélanine dans la racine du poil. Le seul hic, c'est que de nombreux passages sont nécessaires pour traiter la totalité des poils de la zone.

Au départ, vous obtiendrez une réduction d'au moins 50% de vos jolis poils après 4 passages à 2 semaines d'intervalles, suivis de 3 passages toutes les 4 semaines. Ensuite, vous pouvez continuer selon le besoin.

Au poil !
Alors messieurs, plus d'excuses pour abandonner définitivement votre excès de virilité !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tim 1231 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine