Magazine Asie

J’arrête le café

Par Antoinehl

En France, j’ai toujours ressenti l’inflation (à part concernant l’essence), plus comme un argument de marketing politique qu’une réalité tangible.
Voila encore une belle différence avec l’Inde… Nous avons ici une inflation de plus de 7.4% et l’augmentation des prix est palpable quotidiennement.

roupantoin.png
Pour ne citer que quelques exemples, le prix du café en bas de mon bureau a augmenté de 20% la semaine dernière et il y a quelques jours, j’ai commandé as usual, chez le restaurant chinois près de chez moi. La note a été plutôt salée, entre +50% et 120% sur le prix des plats, sans compter une diminution drastique du ratio poulet/sauce…

L’inflation est due à un déséquilibre de l’offre et de la demande.
La croissance est ici de 9% et la demande de produits dépasse largement l’offre. L’Inde est aussi fortement consommatrice de riz, soja ou blé qui sont en constante augmentation de valeur au niveau mondial.
Cette question est au centre des batailles politiques en ce moment ici, et de nombreuses manifestations sont en cours pour dénoncer la hausse des prix (1).

Alors, bientôt les brouettes de roupies pour aller diner ?

(1) A lire à ce sujet l’article de Aujourd’hui l’Inde ici et celui, peu optimiste d’Omkar Goswami dans le Economic Times ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoinehl 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte