Magazine Asie

Les grèves en France vues par les Indiens (et par la nouvelle machine à café)

Par Antoinehl

En ce moment, je suis accueilli au bureau par une question récurrente:

What is the problem with your country and those strikes ?
Je vous mets au défi d’expliquer à des gens qui travaillent 6 jours sur 7  le principe des régimes spéciaux. C’est un tantinet ubuesque.
Une fois m’être dépatouillé comme j’ai pu sur cette question épineuse (en gros certains veulent continuer à travailler moins pour gagner autant et veulent continuer à partir à la retraite à 55 ans, concept hautement surréaliste ici), je respire un grand coup et aborde la deuxième question.

– Comment les étudiants peuvent-ils être en grève ?
Merci Kumar* pour ta question. Alors, non, en France, les étudiants ne sont pas payés pour étudier. Et si, on peut faire grève, même sans être payé. Il suffit de bloquer les universités en criant très fort.
Et là on obtient au mieux un sourire, et plus généralement un regard vide de la part du moustachu voire une moue dubitative (à peu près la même que celle que je fais lorsque je me sers au dej).
Alors pour être poli, et comme on a le temps il enchaîne:

– Comment peut on manifester contre les manifestants ?
Kumar*, ce que je te propose, c’est de t’expliquer ce qu’est le French Paradox.
Au bout d’une dizaine de minutes, le Kumar* n’a rien compris.
Mais le moustachu est rigolard, et il aborde l’ultime question:

– Et votre ancien président, ca va ?
Euh, Kumar*, que te répondre… Détournement de fonds public, mise en examen, tout ça…
Et la, le Kumar* se reprend, un large sourire soulève sa moustache, il a compris. Evidemment, ici la corruption, c’est un peu comme le piment. Y en a partout, ça fait mal au début, mais on finit par trouver sa présence normale.

Et la machine à café dans tout ça ? Ah, fidèle lecteur, tu es entrain de te dire que ce titre n’était qu’un pis-aller pour attirer tes mirettes à lire cet article.
Et bien, la machine à café, elle, ne fait pas grève. Elle est même arrivée accompagnée d’un nouveau moustachu qui appuie pour toi sur les boutons pour te servir un café. Et c’est particulièrement utile quand on sait que le bouton du cappucino te sert un café noir, que celui du thé te sert du lait et que le bouton expresso.. est introuvable. En définitive, elle aussi a ses régimes spéciaux, que personne ne comprend. Mais comme tout, on s’habitue

Définitivement, j’adore ce pays…

* Le nom a été changé pour ne pas mettre en difficulté “Votre Majesté”, une des éminences grises du bureau.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Antoinehl 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte