Magazine Info Locale

L'acte de décès de la LGV Poitiers-Limoges

Publié le 16 avril 2016 par Blanchemanche

#LGVPoitiersLimoges

Nicolas Bourmeyster et les opposants à la LGV se battent depuis huit ans contre ce projet. - Nicolas Bourmeyster et les opposants à la LGV se battent depuis huit ans contre ce projet. - Photo d'archives
Nicolas Bourmeyster et les opposants à la LGV se battent depuis huit ans contre ce projet. - Photo d'archives
Le Conseil d’État vient d'annuler le décret déclarant d'utilité publique la Ligne ferroviaire à grande vitesse Poitiers-Limoges. Les opposants triomphent.Le Conseil d’État, saisi par les opposants à la ligne à grande vitesse Poitiers-Limoges ainsi que diverses collectivités territoriales de l'Indre, de la Creuse et de la Vienne, vient de rendre son arrêt. La plus haute juridiction administrative française annule le décret ministériel déclarant d'utilité publique et urgents les travaux de construction de la future ligne.Les juges, qui ont suivi les conclusions du rapporteur public, estiment que l'évaluation économique et sociale du projet est insuffisante et que les inconvénients de la ligne l'emportent sur ses avantages, ce qui la prive de tout "intérêt public".Alain Vidalies, Secrétaire d’État chargé des transports, a immédiatement réagi par un communiqué à cette décision qui n'est pas susceptible d'appel. il réunira le 3 mai l'ensemble des élus concernés "afin d'évoquer avec eux les conséquences de cette décision". "Après cette rencontre... le Gouvernement communiquera sa décision sur l'avenir de ce projet".Samedi, à Angoulême, le président d'Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, Alain Rousset, avait réitéré son soutien à ce projet et dit espérer que le gouvernement "passerait outre" à une éventuelle décision négative du Conseil d’État.Nicolas Bourmeyster, président du Collectif "Non à la LGV Poitiers-Limoges", était présent au Conseil d’État pour prendre connaissance de cette décision qui représente pour lui "la victoire de la raison contre la vanité de certains politiques". Il estime que les déclarations d'Alain Rousset sont de simples "rodomontades".  "Je suis très fier d'avoir été entendu", conclut Nicolas Bourmeyster.Vincent Buchehttp://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2016/04/15/L-acte-de-deces-de-la-LGV-Poitiers-Limoges-2686623

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte