Magazine Nouvelles

Jour sacré

Par Katinka

Si près des étoiles Saint-Pétersbourg

Si près des étoiles

SAINT-PETERSBOURG. Entendre le froissement du vent, Contre le jour Sentir l'air porteur d'horizons Et voir affleurer les rives De la Neva.

Nous sommes bien à Saint-Pétersbourg où Danielle Risse a choisi de mêler sa voix à celle, toujours aussi mystérieuse de l'âme russe. Dans son nouveau recueil, elle nous invite à un voyage où son regard multiplie les approches tour à tour colorées, insolites, familières, secrètes, nostalgiques, mais surtout intimistes de l'inoubliable cité des Tsars. Elle en chante bien sûr les lieux emblématiques, en évoque les figures qui ont marqué ses temps glorieux : des Romanov à Gogol, Pouchkine, Dostoïevski.

Par touches délicates et discrètes, sa poésie nous dévoile pas à pas la ville tout entière qui ressuscite au fil de ses vers : nous déambulons à l'ombre de ses canaux, sous l'or de ses palais et la féérie de ses nuits blanches. Sans oublier le bruit encore présent de ses fastes et les échos profonds de ce monde fascinant qui respire intact dans l'éclairage de ses aubes, de ses places gorgées de rêves.

La plume de Danielle Risse est fine, légère, transparente. Sa poésie est simple, ponctuée de vers libres dont les espaces et les renvois contribuent à créer un rythme où les silences ont toute leur place et nous laissent le temps de goûter ses effets comme on déguste un vin capiteux qui prolonge la trace de ses vertus.

(François Gachoud)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Katinka 152 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte