Magazine Basketball

Pro A: Nancy champion de France!

Publié le 15 juin 2008 par Patrick

Nancy 84 – 53 Roanne

Ils ont enfin franchi la dernière marche. Celle qui vous fait passer de finaliste à champion. Cette même marche qu'ils ont raté lors des trois éditions précédentes. Dans le remake de la finale de l'année précédente, les Couguars de Nancy ont vaincu la Chorale de Roanne, pour décrocher le premier titre de champion de leur histoire. Cerise sur le gâteau, le SLUC Nancy se qualifie en même temps pour l'Euroligue 2008-2009.
Mis en orbite par un bouillant Victor Samnick, les lorrains ont immédiatement pris l'ascendant sur une Chorale où seul Salyers prenait vraiment ses responsabilités. Le début de match n'était cependant pas le plus important pour Nancy, eux qui ont souvent mené tôt dans leurs dernières finales disputées, et malgré tout perdues. Roanne restait dans le sillage, sans pratiquer un basket fabuleux. On se dit alors que les champions 2007 allait revenir des vestiaires et passer la surmultipliée, comme l'an passé.
Oui mais voilà, Nancy, cette année, s'est attaché les services de joueurs qui ont déjà gagné le titre national. Pape Philippe Amagou (champion avec Le Mans en 2006) à la mène, et les frères Greer aux ailes (champions avec Strasbourg en 2005). Sans oublier le grand Cyril Julian, le plus Nancéen de tous, multiple champion avec Pau Orthez (2003 et 2004), et déjà présent dans les rangs du SLUC lors des finales manquées en 2006 et 2007.
La suite! La suite!
Avec cette armada, Jean Luc Monschau avait de quoi tenir. Et mieux que tenir, même: dès le début de la seconde mi-temps, ça n'est pas Roanne mais Nancy qui se met à résolument tout détruire. En tête à la pause, les Couguars assènent un 21-9 dans le troisième quart, puis un 22-10 dans le dernier. La Chorale est assommée, démantelée, lessivée. Cyril Julian prend parfaitement le relais de Samnick dans le secteur intérieur nancéen, tandis que Jeff Greer (photo sluc-basket.org) produit un festival digne d'un MVP (il recevra d'ailleurs le trophée de MVP de cette finale 2008). Marc Salyers, MVP de la finale 2007 et MVP de la saison régulière cette année, n'aura rien pu faire. Il finit sa magnifique carrière roannaise sur ce match en demi-teinte, sans pour autant entacher son beau palmarès en France (champion avec Pau Orthez en 2004 puis avec Roanne en 2007, meilleur marqueur de l'Euroligue 2007). Il devrait partir en Turquie l'an prochain.
Ce seront donc Nancy et Le Mans qui représenteront la France en Euroligue pour la saison 2008-2009. S'ils arrivent à garder leur noyau de joueurs, on peut espérer que les Couguars fassent quelques perfs au plus haut niveau continental.

(NAN) Cyril Julian 15 pts 8 reb
(NAN) Jeff Greer 29 pts à 11/16 10 reb
(NAN) Victor Samnick 16 pts 10 reb
(ROA) Marc Salyers 13 pts 7 reb


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Patrick 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines