Magazine Société

L’Afrique du Sud impose une taxe sur les sodas pour combattre l’obésité

Publié le 18 avril 2016 par Enjeux.info @enjeuxinfo

Par Cyrille Ahilgo - 18/04/2016 | 4:23

L’Afrique du Sud impose une taxe sur les sodas pour combattre l’obésité

L’Afrique du Sud impose une taxe sur les sodas pour combattre l’obésité
Le gouvernement sud-africain a décidé de taxer les boissons sucrées non alcoolisées afin de lutter contre l'obésité dans le pays, où un quart de la population étant atteinte par ce fléau.

Toutefois, de l'avis des consommateurs et des experts de la santé, le succès de cette politique est loin d'être garanti.

Annoncée par le ministre sud-africain des Finances, Pravin Gordhan en février dernier, cette taxe entrera en vigueur à partir d'avril 2017. Elle a pour objectif de pousser les consommateurs excessifs de boissons sucrées non alcoolisées d'arrêter avec cette habitude et de diminuer les coûts de maladies relatives à l'obésité.

Pour expliquer la pertinence de cette mesure, Gordhan a indiqué que "l'obésité causée par la surconsommation de sucre est un problème mondial". "Au cours des 30 dernières années, le problème n'a cessé de croître en Afrique du Sud, qui pointe à la dernière place en Afrique subsaharienne", a-t-il ajouté, précisant que "l'obésité accroît les risques de maladies cardiovasculaires, de diabète et de cancer".

En réaction, Thulani Masango, un assureur de 30 ans résidant dans le township de Zandspruit, situé dans l'ouest de Johannesburg, a ironisé sur cette mesure disant qu'"on sait tous que le sucre peut provoquer diabète et obésité, mais on ne peut pas vivre sans soda", qui coûte moins cher.

De son côté, l'endocrinologue sud-africaine Tess van der Merwe a confié à la presse, que ce problème constitue une pandémie, précisant que près de 15 % des Sud-Africains ont un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 40 kg/m2, ce qui les place dans l'obésité morbide. Bref, elle est septique à propos de cette mesure et préconise plutôt de disposer d'une stratégie de prévention.

A noter que d'après l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), une personne est considérée comme étant obèse lorsque son IMC dépasse les 30 kg/m2.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enjeux.info 361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine