Magazine France

affiche#CGT : la vérité qui blesse (et pourquoi @BCazeneuve est un faux-cul)

Publié le 19 avril 2016 par Gédécé @lesechogaucho
Capturesource

(tout mon soutien à la CGT qui sur ce coup là fait son job)

Très franchement, je ne comprends pas cette polémique. Quand des CRS ou d’autres forces de l’ordre mettent leur vie en danger pour protéger leurs concitoyens; en agissant contre des terroristes ou des meurtriers, je dis bravo et merci. Ils sont dans leur rôle. Mais quand on connait le contexte et les raisons pour lesquelles la CGT a dû  créer cette affiche, elle est également dans son rôle en utilisant tous les moyens en son pouvoir pour protéger ses adhérents, en l’occurrence lors des manifestations. Les dernières d’entre elles contre la Loi El Khomri ou Nuit Debout ont en effet donné lieu à un grand nombre de violences policières inexcusables dont certaines images affligeantes ont abondamment circulé sur le net.

Cela est de notoriété publique, au point que Manuel Valls, dont on n’oublie pas qu’il fut ministre de l’intérieur est surnommé Manu Militari. Je conseille donc aux personnalités politiques et autres qui se disent indignées de cette affiche plutôt que d’actes de violences policières parfois gratuites bien plus choquantes que cette affiche  de lire ceci plutôt que de nier la réalité, ce qui n’est pas faire preuve d’un grand sens des responsabilités :

Capture
source

je ne peux m’empêcher de repenser à cette enquête qui nous informait que plus de 50 % des policiers et militaires votaient FN, et de me dire que casser du gauchiste ne doit pas être totalement étranger à ce phénomène, à mon sens aggravé par un état d’urgence qui en conduit certains à se sentir tout puissant. Des brebis galeuses et des pourris, il y en a partout. Faites le ménage. Ou alors, il ne faut pas s’étonner que d’aucuns répondent à la violence par la violence. Légitime défense. La justice ne saurait être à géométrie variable.

Post-scriptum : l’Acat a également créé une pétition demandant la transparence en matière d’usage de la force publique, et notamment des statistiques sur le nombre de personnes blessées u tuées, et avec quelles armes. Moi, cela me semble une exigence démocratique tout à fait légitime. Je l’ai donc signée. Et vous ? Elle est ici.

Capture


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 132062 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte