Magazine

Six mois ont passé ...

Publié le 15 juin 2008 par Dominique Vialaret

Du 27 décembre au 15 juin ! Presque six mois sans donner de nouvelles ! Bon, j’imagine que ça ne vous a pas trop perturbé mais, enfin, voilà :

J’évoquais un nouvel environnement fonctionnel, technique, de nouveaux collègues, de nouvelles méthodes de travail. M’y voilà en plein. Mais cela se sera passé en plusieurs étapes.

Depuis janvier, j’ai intégré le monde des mutuelles, plus précisément la « sécu agricole », si je puis me permettre cette expression. Tout d’abord par le biais de contrats développés en agence, au sein d’une équipe d’une dizaine de personnes. La charge de travail étant relativement faible, j’ai connu à cette occasion mes premières journées d’inter-contrat. Qu’à cela ne tienne, j’en ai profité pour découvrir par moi-même ce à quoi certains m’avaient initié début janvier : j’ai « fouillé » des docs fonctionnelles en liaison avec les projets, j’ai navigué dans le labyrinthe du « fameux » AGL maison, j’ai requêté sous Informix en me familiarisant avec Dbaccess. Pour pousser un peu plus avant, je suis allé jusqu’à reproduire certains pans de leur base de données sous MS-SQLServer2005, pour me familiariser avec ce logiciel. Bref, en résumé, j’ai tout fait pour éviter de perdre mon temps.

Et début avril, le client nous contacte pour savoir si j’étais disponible pour intégrer leurs équipes sur site (je les avais rencontré fin août mais, malgré un retour positif, l’intégration n’avait pu être réalisée à cette époque). Face à un présent délicat et à un avenir incertain, cette proposition ne pouvait être refusée … et ne l’a donc pas été. Le 14 avril, je débutais donc une série d’allers-retours entre Toulouse et Montauban (après plus de treize ans à effectuer les trajets Toulouse-Castres, c’est presque une récréation !). Après cinq semaines passées dans l’équipe Web, me voilà intégré à mon équipe « définitive », à savoir l’équipe gérant spécifiquement les Droits des assurés et le Gestion des Cartes. Positionné sur le projet d’automatisation des mutations des cartes Vitale, la page Pierre Fabre se tourne peu à peu (vraiment pas facile de laisser de côté plus de treize ans d’une vie professionnelle !!! Si tant est que j’ai vraiment envie de la laisser de côté …). Et je suis finalement en mesure de m’investir totalement, avec une vision à moyenne échéance qui me permet enfin de me stabiliser.

Ne reste plus qu’à faire en sorte que l’entente soit la meilleure possible et que la collaboration soit fructueuse, dans un sens et dans l’autre (belle phrase d’espoir pour terminer un billet, non ?).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :