Magazine Culture

Swingtown [1x o2]

Publié le 15 juin 2008 par Lulla

15 juin 2008

Swingtown [1x o2]

swingbanld3PINKLove Will Find A Way

Audience : 7 ooo ooo.

dnesblog3starsmq2B


vlcsnap_158000

Bien que je désapprouve la diffusion de ce petit bijou en plein été, je dois reconnaître que c'est une petite fraîcheur qui sied bien à la saison estivale. C'est avec plaisir que l'on se replonge dans le Chicago des années 7o dans ce second épisode. Autant donner tout de suite son défaut principal : rien n'avance par rapport au pilot. Le couple Miller poursuit sa découverte du Chicago chic et branché en passant une soirée dans un night-club où les filles sont déguisées en lapin, avec leurs nouveaux amis, les Decker. Ils font également la rencontre d'un autre couple libertin, charmant au demeurant mais qui semble encore plus chauds que les Decker. D'ailleurs, Sylvia semble avoir taper dans l'oeil de Bruce. Le problème, c'est que lui et sa femme ont passé un pacte, au grand désespoir de Trina : plus d'échangisme ! Une fois pour tester, ok, mais pas deux. Pourtant, ça avait l'air de leur avoir plu. La preuve : Susan est rayonnante depuis lors. Un peu trop même. Je veux bien croire que ça l'ait libérée mais elle passe rapidement d'un extrême à l'autre. Au départ, elle était quand même assez coincée. Ce changement d'attitude n'est pas super crédible mais après tout, il faut bien avancer. On sent déjà poindre les problèmes : Susan va vouloir arrêter l'échangisme tandis que Bruce va vouloir continuer. Elle va accepter pour lui faire plaisir mais leur couple va en pâtir. Affaire à suivre ! C'est intéressant en tous cas et on ne le répétera jamais assez, c'est surprenant pour du CBS ! Au niveau des images, ça reste cependant très soft jusqu'ici.

Là où la série n'avance vraiment pas par rapport au premier épisode, c'est à propos des Thompson. Janet ne reconnaît plus sa meilleure amie dans ces nouvelles pratiques et décide de rompre tout contact. Malgré l'insistance de son mari et de celle de Susan, elle va camper sur ses positions. Quant à leurs nouveaux voisins, ils ne lui plaisent pas non plus. Le repas qu'elle organise pour eux se transforme en catastrophe. Bon, pour cet épisode, ça passe. Le personnage de Janet est très intéressant. Celui de Roger est trop lisse. Mais je me demande bien comment leur storyline peut avancer. J'imagine très mal Janet changer d'avis sur l'échangisme et une fois réconciliée avec les Miller, que va-t-il bien pouvoir se passer ? On va attendre et faire confiance aux scénaristes ...

Du coté des enfants et des ados, rien de nouveau se passe non plus. Aaron continue d'observer son étrange voisine et fait plus ample connaissance avec celle dont il va bien finir par tomber amoureux, Samantha. Cette petite me plaît bien. Elle est un peu sauvage, torturée, très garçonne. une relation à la Dawson et Joey est en train de se nouer et même si c'est plus ou moins déjà vu, j'apprécie le fait que Swingtown passe des adultes aux enfants avec une certaine dextérité. Pour le moment, le personnage de Rick reste en retrait, sa storyline est mise de coté. Quant à la grande fille Miller, elle est toujours sous le charme de son professeur et celui-ci lui rend bien, bien qu'il ait une copine. C'est marrant, Shana, avec sa passion pour la littérature, fait elle aussi penser à Joey Potter. Ou peut-être que c'est moi qui suis omnubilé ?

vlcsnap_171857


// Bilan // Un copier-coller du premier épisode qui ne manque cependant pas de charme. L'ambiance des années 7o reste le point fort de la série et les personnages deviennent peu à peu attachants. 

Posté par LullabyBoy à 21:01 - Swingtown - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte