Magazine Société

Petite vadrouille nature dans le parc des chutes de shawinigan

Publié le 15 juin 2008 par Mika3b

Reveil 6h30, motivés pour notre première sortie “nature” dans le parc des chutes de shawinigan. Certes le parc est loin de ce qui nous attendra en Baie James, mais ce petit coin nature près de Shawinigan va nous faire vraiment du bien après les deux semaines de préparatifs.

Après un bon petit déjeuner : café, noodles au poulet et feves au lard et à la mélasse…partagés avec nos deux nouveaux petits compagnons de déjeuner : un tamia rayé et un écureuil roux

Même si le temps n’était pas avec nous en début de matinée (brumes, pluie fine), le temps s’est largement dégagé vers 10h30 pour laisser rapidement place à un soleil de plomb!

Dans le parc, les habitats étaient assez variés : bois de feuillus, clairières, habitat de première ou deuxieme succession : coupes récentes sous les lignes électriques (arbustes, bosquets broussailleux, haies…), marais tourbières…

Notre petite ballade de quelques heures nous a permis d’identifier quelques espèces en particulier des oiseaux.

Outre les espèces très communes au Québec : corneille d’Amérique, goéland à bec cerclé, carouges à épaulettes ou autres merles d’Amérique et étourneau sansonnet, nous avons pu observer et identifier :

  • chardonneret jaune (Carduelis tristis) : 2 ou 3 mâles se chamaillant
  • passerin indigo (Passerina cyanea) : 1 mâle et sa femelle, d’un bleu magnifique
  • bruant chanteur (Melospiza melodia) : 1 est venu se poser sur une branche à quelque mètres de nous pour nous entonner sa mélodie !
  • paruline masquée (Geothlypis trichas) : assez nombreuses sur la zone
  • paruline à flancs marrons (Dendroica pensylvanica) : les plus frequemment observées sur la zone
  • geai bleu (Cyanocitta cristata) : facilement reconnaissable et vraiment magnifique
  • pic mineur (Picoides pubescens) : reconnaissable par sa petite taille

Malheureusement nous ne sommes pas en mesure de vous montrer des photos : on était déjà bien trop chargés pour pouvoir emporter l’appareil de Mickael et le mien n’est pas vraiment adapté pour prendre des photos d’oiseaux de loin. Va falloir nous croire sur parole

;-)

On a pu également observé deux ou trois espèces de rapaces différentes mais ils étaient un peu loin et à contre jour et nous n’avons pu identifier qu’une espèce : un balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus). Dans les bois, nous avons croisé la route d’un crapaud d’Amérique

et pu observer quelques espèces de fleurs dont la “corydale toujours verte” (Corydalis sempervirens) qui a la particularité pousser sur des supports rocaillleux ou dans des fissures de rocher et donc pas très commune.

Au final, c’était une bonne journée “entrainement” et un bon bol d’air pur après la ville. Nous nous sommes également entraînés à résister au harcèlement des maringouins

Articles relatifs


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mika3b 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog