Magazine

Quand Australie plante un lancement de buzz pour le CIC...

Publié le 15 juin 2008 par Mry

Cic La semaine dernière, mardi, je reçois un premier mail :

Bonjour Emery,
Je me permets de vous envoyer ce mail car je suis actuellement à la recherche d'un CDI dans une agence de buzz. J'ai envoyer ma candidature à pas mal d'agences en passant par les blogueurs qui sont en place. Presque tous m'ont répondu, plus ou moins gentiment d'ailleurs, mais j'ai 2 ou 3 bonnes pistes avec des entretiens à la clé. Une agence m'a déjà fait une première proposition de salaire, mais comme je commence juste je sais pas trop ce que ça vaut, et comme je sais qu'on gagne bien sa vie dans ces agences j'aime autant choisir la bonne dès le départ ! :)
Je sais que vous êtes le blogueur le plus influent sur la Toile et vos articles sur les buzz d'or d'agences m'ont fait me dire que vous vous y connaissez pas mal. Si vous pouviez m'aider ce serait génial.
Alors voilà, j'ai contacté Grégory P., Cyrille C., Eric M, Naël, Cyril A., Otto (chauffeur de buzz), Damien A., Alexandra de L... et quelques autres encore. J'ai dnoc réussi à en convaincre certains de me rencontrer. Mais le problème c'est que je m'y connais pas tant que ça en buzz et j'ai l'impression qu'ils pensent que je m'y connais beaucoup. J'ai bien un compte facebook et j'essaie de faire un blog, mais je commence juste... Comme vous êtes un des meilleurs en buzz est-ce que vous pouvez m'expliquer un peu ce que je devrais dire pour être plus crédible. Je ne sais pas, des exemples de bonnes campagnes ou alors des mots particuliers que je dois utiliser pour faire comme si je m'y connaissais vraiment très bien ?
Certains des patrons d'agence que je vais rencontrer pensent que je connais quelques blogueurs influents. Est-ce que vous auriez des infos à me donner sur des gens comme Grégory P. ou Eric M. ou Cyril C. ou bien Alexandra de L. ?  Quelques anecdotes m'aiderait sûrement à mieux m'en sortir et peut-être décrocher mon premier job ! :)
J'espère vraiment avoir une réponse de votre part. Ce serait très gentil. Merci !
A bientôt (j'espère :)
Séverine

 
Dans le même moment, un pote d'une agence me forwarde le mail qu'il vient de recevoir de la fameuse Séverine :


Madame,
Je me permets de vous envoyer ce mail de la part d'Emery D. qui m'a conseillée de vous contacter. Une agence concurrente ma récemment proposé un CDI. Comme j'ai entendu dire que votre agence embauchait également et que je dois prendre une décision rapidement, je vous propose ma candidature.
Connaissant votre blog que je suis attentivement depuis longtemps, j'ai noté que vous travailliez dans une agence Internet très réputée. 
Comme vous pouvez le constater, je suis diplômée d'HEC. Durant ma période scolaire, j'ai été amenée à gérer une équipe, à m'occuper de différents projets. Je me suis également spécialisée en dernière année sur le web et j'ai pu découvrir les rouages du buzz et du WEB 2.0.
Je suis quotidiennement, grâce à mon Netvibes, les différentes campagnes web, les vidéos virales, les blogs à tendance marketing, et les buzz. J'ai d'ailleurs échangé à ce propos de nombreux mails avec Grégory P. et Damien D.
Je suis très ambitieuse et motivée et je pense avoir acquit durant ma dernière expérience les techniques du marketing WEB 2.0.  La société qui m'a fait une proposition me propose un salaire important (je ne sais pas si cela se fait de vous le communiquer…). Pour être sure que je fasse le bon choix étant donné que c'est mon premier emploi, je souhaiterai savoir si ma candidature pouvait vous intéresser, et pouvoir comparer cette proposition avec le marché.
En espérant une réponse positive de votre part, et pouvoir défendre ma candidature, je vous prie de vous vouloir agréer l'expression de mes salutations distinguées.
Cordialement,
Séverine
[en PJ : mon cv]

 
J'adresse un mail à tous en disant que je ne connais pas cette personne et trouve hallucinante la démarche. Une quinzaine de blogueurs d'agence reçoivent ce mail, des invitations facebook, viadéo, etc...
Nous échangeons entre nous... toutes les options sont ouvertes même la recevoir et organiser une partie que nous filmerions... et puis finalement, vendredi, Séverine s'explique :


Bonjour…,
Je reconnais que prendre un bon départ dans sa vie professionnelle n'est pas une mince affaire.
Mes tentatives lamentables (il faut le dire…) pour vous convaincre de m'accorder un entretien se sont soldées chez vous, m'a-t-on rapporté, par de nombreuses interrogations, quelques hypothèses parfois aussi farfelues que ma stratégie (un complot, une tentative de séduction, une opération de buzz... lol), ou encore pour certains d'entre vous par une discussion animée jeudi soir dans le quartier Montorgueil...
D'ailleurs, certains auraient pu savoir que j'étais des votres hier (cf. paperboard..). A défaut de vous avoir donné envie de me rencontrer, si j'ai au moins pu vous divertir un peu, alors mes efforts s'en retrouvent tout de même récompensés !
Oui, car à présent je peux vous dire l'horrible vérité. Je vous ai menti.
Mais pour la bonne cause ! Pour celle des jeunes actifs ! Eh oui !
Pourquoi un buzz devrait-il toujours ressembler à un conte de fées ? :)
Si vous n'en étiez pas encore tout à fait convaincus, je voulais vous faire constater que tout se joue au démarrage, et qu'un faux pas (et je n'en ai pas commis qu'un…) suffisait à tout faire capoter...
Et ce n'est pas moi qui le dit le mieux ! Car j'ai beaucoup moins de talent que Benjamin B. et ses "angles de vue", Mathilde F. et ses "billets d'humeur", et Stéphanie D. et ses "traits d'humour" que vous pouvez retrouver chaque jour sur Tout se joue au démarrage !
Avec le CIC, la banque des Jeunes Actifs, et son magazine en ligne Tout Se Joue Au Demarrage, les Jeunes Actifs parlent aux Jeunes Actifs. Actuellement visible sur le net, une série de 3 courts-métrages y décrit également avec humour les galères auxquelles nous avons tous été confrontés au lancement de notre carrière.
Voilà, voilà ! J'espère que vous ne m'en voudrez pas trop de vous avoir toutes et tous abordés avec autant de maladresse, mais je débute dans le buzz, et me suis dit que ce serait peut-être juste un peu plus ludique qu'avec un simple communiqué de presse :p
Bisous ! (oups, encore une erreur...)
Bien cordialement,
"Séverine",
ou la chronique d'un plantage prémédité par SCANBLOG pour l'agence AUSTRALIE dans le cadre d'une action du CIC  ;)

 


Au delà d'une démarche finalement de potache, qu'en penser sur le fond ?

- Une prochaine fois, un prochain mail d'une inconnue, aurais-je envie d'aider sans me demander si ce n'est pas un canular ? une fourberie ?
- La mécanique aurait pu marcher si et seulement si les mails et la méthode n'étaient pas aussi catastrophiques. Aucune empathie.
- Le CIC avec sa campagne semble avoir tenté un truc trop complexe en terme d'interprétation.
- Si le plantage était prémédité quel en était l'intérêt ?
- Quel est le bénéfice de cette opération marketing ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mry 253 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte