Magazine Santé

MORTALITÉ CARDIOVASCULAIRE :  La danse permet de réduire les risques – AJPM

Publié le 27 avril 2016 par Santelog @santelog
Une nouvelle étude révèle que pratiquer la danse de façon modérée réduit, mieux que la marche, le risque de décès suite à une maladie cardiovasculaire. gezondheid-dans_600 Une équipe de chercheurs s’est intéressée à l’effet de la danse sur la mortalité cardiovasculaire et leur constat est formel: pratiquer la danse à une intensité modérée permet de réduire, dans une meilleure mesure que la marche, le risque de décès suite à une maladie cardiovasculaire.L’analyse porte sur 11 études de population englobant 48.000 personnes. Environ 3.000 d’entre elles pratiquaient la danse de toutes intensités et deux tiers du groupe déclaraient faire de la marche à des intensités diverses.
Si marcher paraît ennuyeux, mieux vaut danser!Fotolia_39321721_XS Le suivi de ces personnes a permis d’enregistrer 1.714 décès des suites d’une maladie cardiovasculaire. Comme le souligne un des auteurs, la danse permet d’atteindre des intensités d’effort plus élevées que la marche.Et les intervalles plus courts semblent s’additionner les uns aux autres, ce qui aboutit au final à une activité physique d’intensité vigoureuse. De plus, la danse oblige le cerveau à se concentrer pour retenir et coordonner les mouvements. Ce qui intensifie l’activité en question.

Se faire plaisir en dépensant de l’énergie

On sait que toute activité physique, par la dépense d’énergie qu’elle engendre, permet de réduire le risque cardiovasculaire, surtout lorsqu’elle est pratiquée avec une intensité modérée.

Mais, last but not least, toute activité pratiquée avec plaisir permet aussi d’y revenir plus régulièrement et imprime un impact plus positif encore sur la santé physique et morale. Autrement dit, si vous préférez marcher plutôt que danser, faites-le! Mais si la marche ne vous séduit pas, essayez la danse!

Référence : Merom D. et al., American Journal of Preventive Medicine, Available online 1 March 2016

MORTALITÉ CARDIOVASCULAIRE :  La danse permet de réduire les risques – AJPM

Source : Food in action, Nathalie Dumont, Pharmacienne. 

MORTALITÉ CARDIOVASCULAIRE :  La danse permet de réduire les risques – AJPM

A lire MORTALITÉ CORONARIENNE: Panorama mondial des consommations de graisses
Accéder aux différentes études sur la santé cardiovasculaire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine