Magazine

Défaite de la France face aux Pays bas (4-1)

Publié le 15 juin 2008 par Parfoot

La France a perdu vendredi soir face au Pays bas qui se place en première place du groupe C et les français sont désormais obligés de jouer sa place en quart de finale avec les champions du monde 2006: L’Italie. Les Bleus subissent donc un second echec après celui des Roumains même s’ils ont esperer pouvoir gagner après le but de  Thierry Henry, réduisant ainsi le score 2-1. Admis en seconde période, l’ailier des Pays Bas a reussi à faire plier la défense française. Avant qu’il ne marque son propre but, il était déjà responsable de second but contre la France marqué par  Robin van Persie, footballeur néerlandais qui joue au poste d’attaquant pour Arsenal FC . Le premier but des Pays bas qui a déclenché les hostilités est dû à la tête de Dirk Kuyt. Gregory Coupet n’a pas pu arrêter la puissance frappe de Wesley Sneijder dans les arrets de jeu, scellant ainsi le résultat tragique de 4-1. Le selectionneur des Bleus Raymond Domenech avait pourtant changé le placement de ses joueurs et les joueurs eux même, mais toutefois cela n’a pas suffit et les Français semblaient avoir davantage peur que face aux Roumains.
L’attaque française n’était constituée que de 4 joueurs mais n’ont menacé les néerlandais à aucun moment. Ils ont pu ainsi tranquillement ouvrir le score sur une tête de Kuyt après corner. Espérant intercepter quelques ballons Franck Ribéry se débattait au milieu du terrain avec pour objectif de soutenir Henry. Govou n’est pas assez offensif et son coéquipier Malouda enchaîne les passes défectueuses. Cependant la première action dangereuse des Français est dûe à Govou qui, à la 23e minute, reprend le ballon à  Edwin van der Sar. Les Néerlandais n’ont pas menacé le gardien français sauf lorsque  Kuyt a retenté une nouvelle fois sa chance mais qui s’est soldée par un echec.
Les Bleus ont bien essayé de se réveiller pour les quinze dernières minutes en alignant 3 tirs avec force et beaucoup de précision mais qui sont malheureusement tous interceptés par le gardien des Pays Bas. Avant la mi temps, Henry voit sa frappe enroulée s’échouée à côté de la lucarne droite. Les Français restent offensifs en seconde période mais les trois tentatives de revenir au score  de  Toulalan, Govou et Henry sont toutes un echec. Henry place un lob trop haut à la 54 ème minute de jeu, il en restera donc à son 45 ème but en équipe de France.
Ce vendredi 13 n’aura pas porté chance à l’équipe de France car il y a 26 ans qu’elle n’a pas pris 4 buts dans un match. La défense néerlandaise était un peu statique, c’est ce qui a permis à Sagnol et Henry qui effleure juste le ballon du pied gauche pour modifier sa trajectoire,d’inscrire le seul but français de cette rencontre. Côté néerlandais, Robben inscrit le troisième but , très étonné lui même de cette balle tellement précise qu’elle va en pleine lucarne.
C’est un score lourd car il y a eut beaucoup d’occasions pour l’équipe de France, dure défaite qu’il sera dificile d’ éffacer. Contre l’Italie, il faudra être fort mentalement même si ces Bleus sont une équipe en manque de meneur d’hommes. Malgré cette sanglante défaite, ils ont encore la possibilité de se qualifier. Notons que les français ne sont pas mauvais, c’est juste qu’ils ont joué ce soir là face à une équipe dynamique mais aussi plus jeune. Collectivement, l’équipe de France manque de certitude et péche par son absence de leader et un réel conflit de génération avec des anciens qui ont du mal à laisser leur place. Par ailleurs, Domenech n’arrive pas à souder l’équipe qui a pourtant individuellement de réelles qualités qu’il suffirait d’unir. Malgré tout, on a vu une équipe de France très offensive qui a su se créer de nombreuses occasions favorables qui n’ont malheureusement pas aboutis. Le mariage entre des anciens de qualités et de jeunes joueurs auraient dû réussir pour cette équipe française malgres tout en progrès par rapport à  la Roumanie.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Parfoot Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte