Magazine Environnement

le 4ème concours génération développement durable dévoile son palmarès

Publié le 15 juin 2008 par Yolatengo1

A l’occasion du Salon Européen de la Recherche et de l’innovation, le magazine La Recherche, l’ADEME et Generali ont annoncé le 7 juin les trois équipes lauréates du Concours Génération Développement Durable. Cette quatrième édition portant sur la thématique « Inventer la cité de demain » a suscité une forte mobilisation avec un total de 250 inscriptions et 75 dossiers étudiés. L’objectif du concours consistait à rechercher des solutions permettant de favoriser l’évolution de la ville dans une dynamique de développement durable, à inventer les moyens pour faire des villes des espaces de vie respectueux de l’environnement. Les travaux récompensés l’ont été sur la base de critères de pertinence, de faisabilité et d’innovation.

1er prix : le projet « De l’îlot au macro-îlot »
Le projet ‘’De l’îlot au macro îlots'’ proposé par Mathilde Bey, Cécile Barras et Julie Hamm de l’École Nationale Supérieure d’Architecture (ENSA) de Lyon a remporté le premier prix doté de 6.000 €. Pour cette équipe, un des enjeux majeurs pour la construction d’une ville durable, est de redessiner la ville à l’heure du piéton, soulignent les organisateurs. Les étudiants ont travaillé sur le concept du macro-îlot qui permet d’envisager un nouveau rapport temporel de l’habitant à son environnement. Concrètement, le macro-îlot offre la possibilité à l’habitant de trouver ce dont il a besoin à proximité : services, commerces, transport, équipement, lieux de travail, de loisir et de culture.

2e prix : « Si c’était fait pour durer ? L’avenir serein de Castelmaurou»
Le 2e prix de 2.500 € a été remis à quatre étudiants en génie civil et urbanisme à l’institut national des sciences appliquées (INSA) de Toulouse : Julien Carles, Sylvain Giessner-Commenge, Arnaud Favarel et Marion Amat. L’équipe a imaginé le développement durable de l’agglomération toulousaine à travers le cas de Castelmaurou, petite ville périphérique pour laquelle est envisagée une forte augmentation de sa population dans les années à venir. Le nouveau quartier de Castelmaurou symbolise ainsi un lieu urbain innovant. Il se construit sur une identité forte, où se mêlent des objectifs de performance écologique et de réussite sociale.

3e prix : « Urmanité »
Enfin, Mariannick Houegbonou, Jonathan Gariepy- Roy et Cyrus Mokry, quatre étudiants de l’université du Québec à Montréal, ont remporté le 3e prix doté de 1.500 €, du Concours Génération Développement durable qui s’ouvre ainsi à l’international.
Les étudiants se sont penchés sur les toits de Montréal qui ressemblent à d’immenses terrains vacants vus du ciel, indiquent les organisateurs. Le projet Urmanité réapproprie ces immenses terrains vacants par la population dans une perspective sociale et écologique, c’est-à-dire ne se limitant pas aux seuls toits verts.

<><><><><><><><><><><>&<><><>&<><><><><&>&<>&<&><><><><><><><>

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yolatengo1 61 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog