Magazine Football

PSG - Rennes : le jour où Motta s'est pris 2 petits ponts par un gamin

Publié le 30 avril 2016 par Voyagetourix @voyagetourix

PSG - Rennes : le jour où Motta s'est pris 2 petits ponts par un gamin



Les stats d'avant-match

Pour cette 36ème journée, le PSG a l'occasion d'égaler 2 records de Ligue 1 (qu'il détient d'ailleurs) :- le nombre de points en une saison (89)- le nombre de succès (28)Les 2 derniers matches au Parc :PSG 1 - Rennes 0 avec un Pocho des grands soirs.PSG 1 - Rennes 2 avec ... Pocho qui avait tenté de sauver les meubles.

Les dernières news des joueurs sur les réseaux sociaux

Cette semaine, on a beaucoup parlé de la virée à Las Vegas de quelques joueurs suite à la victoire en Coupe de la Ligue.

Les coulisses du match

Avant le match, les Parisiens ont défilé avec la Coupe de la Ligue remportée Samedi dernier. 

Les virages ont rendu un dernier hommage à Momo de Skyrock décédé cette semaine. 


PSG - Rennes : le jour où Motta s'est pris 2 petits ponts par un gamin

Une minute d'applaudissements a ensuite été donnée avant le coup d'envoi en son honneur ainsi qu'à 2 autres supporters qui nous ont quitté. 

C'est le grand retour de Grimandi et ses amis recruteurs. Dembélé ne doit pas être étranger à leur venue. 


Note match : 6

On passe directement à la seconde mi-temps car la première était plus qu'ennuyeuse. 

Remise de la poitrine de Cavani pour Maxwell qui nous gratifie d'un joli récital dans la surface en dribblant un premier défenseur puis en enchaînant un petit pont sur un autre. Le Brésilien conclut son action par un tir croisé sous la barre transversale. Superbe. 1-0.

C'est ensuite Zlatan qui double la mise sur un centre en profondeur de Di Maria que Cavani n'est pas loin de toucher de la main. 2-0.

En 10 minutes le PSG vient de plier le match mais pour une fois il continue à jouer en se procurant de nombreuses occasions. 

Ibrahimovic, lancé par Pastore, gagne son duel avec son défenseur et mystifie Costil. 3-0.

Enfin, c'est Cavani qui marque un splendide but sur une action de haut niveau avec des passes dans tous les sens à l'entrée de la surface. Zlatan est le passeur décisif. 4-0.

Une 2ème mi-temps vraiment de très bonne facture... ça faisait un petit moment qu'on n'avait pas vu un tel niveau. 


Note ambiance : 5

Le Parc était loin d'être plein (peut-être 35.000 spectateurs). Du coup il a fallu attendre le scénario de la seconde période pour avoir le minimum syndical.

Mention spéciale aux fans rennais qui ont su se faire entendre alors qu'ils étaient une centaine seulement. 

Comme toujours au Parc, Sylvain Armand a eu droit à son ovation. 



Paroles de supporters

"Va plutôt ouvrir un magasin de shisha !"... À propos d'Aurier. 
"Bon OK, il n'a pas de cheveux mais il a des yeux tout de même."... Sur une décision arbitrale contestable. "Ils ne vont pas faire un hold-up les bonnets rouges tout de même."... Propos entendus durant la première période
"Quelle merguez !"... Aurier... "Gourcuff, il a sorti la caravane."... Il a pris un peu de poids et est désormais plus lent

Note des Parisiens 

Homme du match :  Ibrahimovic Ballon de plomb : Aurier 

  • L'équipe type

Trapp : 5

Pas loin d'attraper un bon rhume sous cette pluie battante car il n'a pas eu grand chose à faire. 

Maxwell : 6,5 

Un magnifique but et une présence offensive intéressante. 

Marquinhos : 5,5

Le beau gosse est vraiment à l'aise avec le monstre. 

Silva : 6,5

Le monstre s'est fait plaisir sur ce match avec de nombreuses interventions réussies. 

Aurier : 4

On pensait que Blanc ferait tourner l'effectif en titularisant Van Der Wiel. Finalement, on a parfois crû qu'il jouait avec les gros ratés techniques de Serge. 

Pastore : 5,5

Par moment, on a cru qu'il avait pour challenge de ne faire que des louches. Il est l'auteur d'une passe décisive. 

Stambouli : 5 

Match neutre.

Motta : 6

C'est la news du soir, il se prend 2 petits ponts par Dembélé, un gamin de 18 ans !

Di Maria: 5,5

Une passe décisive à son actif. 

Ibrahimovic : 7

La mise au vert à Las Vegas lui a fait le plus grand bien. Il a déjà réservé son billet pour Pattaya. 

Cavani : 5,5

1 barre transversale, 1 but et quelques gros ratés techniques dont il a le secret. 
  • Les remplaçants

Verratti : 5,5

Les masseuses de Vegas ont fait du bon boulot pour ses adducteurs. 

Luiz : 5,5

Il est vraiment bien dans ce rôle de milieu defensif. Le remplaçant de Motta l'an prochain en version "Schwarzy" ?

Lucas : 5

Rentrée neutre. 


Les adversaires

5 défenseurs alignés dès le départ, le message donné par Courbis était clair. Les Rennais n'ont pas montré grand chose à part les petits ponts de Dembélé.

Note arbitrage : 7

P. Kalt

Il a eu pitié des Rennais en accordant 2 minutes d'arrêts de jeu alors qu'il y a eu 6 remplacements.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Voyagetourix 128 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine