Magazine France

après Montvendre

Par Richard Gonzalez

Maison blog Le terrain de tennis n'aura jamais été qu'un solarium pour les lézards et les couleuvres. Le couloir de nage appartient aux libellules et aux tritons. Derrière les volets se blotissent les chauves-souris, sous les tuiles nichent martinets et moineaux et les piverts font des trous partout. Cette maison ne ressemble à aucune autre. Mes parents y auront vécu neuf ans, et leurs enfants un peu aussi du coup. Neuf années de communion serrée avec le mistral, la nature et les saisons. Neuf années à profiter de tout ce que la campagne sait offrir quand on veut bien s'offrir à elle, les cerises de juin et les oronges d'octobre, les orchidées de février et les insectes tout l'été. La maison vieillit et mes parents ne veulent pas lui ressembler. Dans quelques semaines, Montvendre sera un magnifique souvenir, que l'on parera de guirlandes de joies, de rires et de découvertes, de repas de rois, de Noëls fébriles, de chaudière en panne et d'anniversaires ensoleillés, de chevaux, de renards, de bourdons et de crapauds, de hululements et de planchers qui grincent. Il est tout juste temps de glisser quelques dernières images dans les cartons, et puis surtout, ne pas les refermer. Laisser le vent les disperser derrière, si jamais un jour quelqu'un voudrait tout retrouver...


Montvendre, Drôme, le 15 juin 2008



Cerises blog



Chevaux2 blog

Intérieur blog

Deux blog

Moi2 blog

Tennis blog

Tina blog


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Richard Gonzalez 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines