Magazine Europe

Encore l'Europe

Publié le 16 juin 2008 par Nicolas J
Vu les commentaires laissés, mon billet sur le non Irlandais à l’Europe n’a visiblement pas été compris par un sympathique mais pugnace Etienne, l’argument final étant la démagogie des « nonistes ».
Le simple fait que le traité ne passe pas ou passe très difficilement devrait suffire à prouver qu’il n’est pas bon. Le fait même qu’il ne soit pas acclamé dans des scènes de liesse n’est pas bon signe…
Rien qu’en France, on a déjà un doute sur le fonctionnement de nos institutions, certains voudraient même faire une sixième république. La constitution est un truc qui doit permettre de définir un cadre de travail. A force de la modifier pour un oui ou pour un non, on a tendance à oublier les choses importantes, notamment le prix de la bière qui ne cesse d’augmenter. Mais en France, on sait à peu près comment ça marche. On a un Président, un Premier Ministre, des Ministres, une Assemblée Nationale et même un Sénat mais plus personne ne sait à quoi il sert.
Pour l’Europe, on ne sait pas. On a des tractations bilatérales obscures et des directives qui nous sont pondues et qui mettent des années à être répercutées dans la loi.
Qu’est-ce que votre traité va changer à ça ?
Par exemple, on sait que très bientôt la France va assurer la Présidence de l’Union. On n’a pas un pourcent des Français qui savent à quoi sert la Présidence de l’Union… et on voudrait qu’on approuve un texte qui modifie les « modalités de Présidence ».
Vous nous dites que ce texte permettra de débloquer certaines situations. On s’en fout ! Vous nous avez suffisamment imposé de textes comme ça. Un de plus de changera rien. Il est temps de passer au concret.
(photo)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte