Magazine

De la viticulture au terrorisme

Publié le 16 juin 2008 par Findawine

Connaissez-vous le CRAV, le Comité Régional d’Action Viticole ? Cette entité regroupe des viticulteurs pour le moins radicaux, qui a revendiqué ces dernières années des actions terroristes sur le territoire français, et à qui on attribue deux incidents supplémentaires survenus dans les quinze derniers jours dans la région de Narbonne.

crav-incendie-radar.jpg

A l’origine de ces actions, le CRAV invoque une frustration due à la baisse des prix et de la demande sur le marché français des vins, à cause de la concurrence des vins italiens, espagnols, et du nouveau monde d’une manière plus générale.

En conséquence, le groupe a revendiqué par le passé le dynamitage de magasins, d’un domaine, de bureaux ministériels dans deux villes, mais aussi la destruction massive de vins étrangers. Il y a un an, il a aussi mis en ligne une vidéo où ses membres préviennent le président Sarkozy (alors nouvellement élu) que s’il manquait à faire augmenter les prix du vin, le sang coulerait.

D’un point vue rationnel, économique, une telle phrase peut choquer. Économiquement parlant, c’est du suicide. Augmenter les prix départ domaine, c’est les augmenter d’au moins autant (en %) dans les rayons des distributeurs, et, à court terme, cela implique une baisse considérable des ventes (alors que, déjà, de nombreux cavistes se plaignent de l’état actuel du marché, avec des ventes qui stagnent, des clients qui achètent de moins en moins, et de moins en moins cher).

Soit. Mais revenons à l’actualité :

Dans la nuit de mercredi à jeudi, deux radars automatiques, dans les environs de Narbonne, ont été incendiés. (more…)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Findawine 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog