Magazine Beauté

L'Ange inconsolable

Publié le 16 juin 2008 par Véronique Bessard

Nicolas Bouvier disait de ses compatriotes ; " Sédentaires, les Suisses? "Vous voulez rire! En fait les Suisses sont le peuple le plus nomade d'Europe. Un Suisse sur six a choisi de faire sa vie à l'étranger." Raisonnables? "C'est encore à voir! Sous l'ordre, le vernis du "comme il faut" (all. "Wie es sich gebührt") helvétique, je sens passer de grandes nappes d'irrationnel, une fermentation sourde, si présente dans les premiers "polars" de Dürrenmatt, dans "Mars" de Fritz Zorn, une violence latente qui rend pour moi ce pays bizarre et attachant."(source)

En effet, les Suisses - sûrement à l’étroit dans leur tout petit pays - sont de grands voyageurs. A l’instar de Nicolas Bouvier, plusieurs ont laissé un témoignage de leurs pérégrinations. Les femmes ne furent pas en reste comme Ella Maillart ou encore Anne-Marie Schwarzenbach qui aurait eu 100 ans cette année. Née un 23 mai 1908, l’artiste androgyne nous à laissé une oeuvre traversée par la "fermentation sourde" de son mal de vivre. (cliquez ici pour une bibliographie).
Son physique particulier, son beau visage triste, son corps élancé, sa façon de se vêtir, la faisait prendre parfois pour un garçon, ce qui la ravissait. Quel parfum verriez-vous pour cet « Ange inconsolable »?

Annemarie6a00d8345167db69e200e552_2

Source de la photo


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Véronique Bessard 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines