Magazine Bourse

Sous-performance notable du CAC40

Publié le 16 juin 2008 par John

Débriefing de la veille

Les marchés américains ont bien rebondis vendredi avec un SP500 en hausse de 1.5% et le Nasdaq de 2.17%. Les brokers ont largement surperformés, en hausse de 5.12%. Lehman prenait 8.5% et Goldman Sachs 9.8%. C'est plutôt encourageant de voir de l'intérêt acheteur sur ces noms. Le baril recule à $134 et l'euro est stable à 1.5375 dollars.

Environnement

Ces deux derniers jours les indices étaient sérieusement survendus. Le rebond de vendredi à permis rapidement d'atténuer cette pression vendeuse, surtout sur les marchés américains qui surperforme l'Europe. De plus le dollar monte, cette surperformance des US est d'autant plus incompréhensible. Entre la clôture US du 11 et du 13 juin le SP500 convertis en euros est en hausse de plus de 3%. Le CAC40 lui n'est parvenu à prendre que 0.94% dans le même temps et le DAX30 environ 2%. On constate donc une réelle sous performance du CAC40. Cela n'est évidement pas à notre avantage puisque nous sommes acheteurs de CAC40.

Nous attendons toujours un retracement classique qui est désormais 4770 mais nous restons prudents car le DAX et le SP500 ont déjà retracés les 38% de la dernière vague de baisse. Si la tendance baissière devait durer dans un tel contexte, le CAC serait probablement le premier indice à taper un nouveau plus bas. Nous avons cependant un tête épaule inversé entre le 11 et aujourd'hui avec une ligne de cou autour des 4690, l'objectif théorique est 4760. En revanche sous l'épaule droite (4640/50) nous serions très prudents et couperions probablement toute exposition haussière, en résumé le marché doit rebondir rapidement pour que nous ne perdions pas confiance en la hausse.

Stratégie et propositions

Nous restons donc acheteurs en position de fond court terme. Mais nous avons sortis la moitié de la position vendredi avant les chiffres en encaissant une perte d'une trentaine de points. Notre prix moyen est donc à 4705. Nous n'insisterions pas à l'achat si le marché retourne s'installer sous 4640/50. A moyen terme nous restons vendeurs, les signaux d'achat commencent doucement à arriver mais nous ne sommes pas pressés, nous préférons attendre un rebond puis un pull back pour sortir.

Parutions macro-économiques

14h30 EU Empire State Manufacturier


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


John 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines