Magazine Emarketing

Lastminute.com: Censure présidentielle.

Publié le 16 juin 2008 par Sylvestreb
"On n'a pas tous un ami qui nous prête un yatch","Offrez-vous des vacance bling-bling","Ceux qui se lèvent tôt seront les premiers à la plage.", ce sont les slogans très controversés de la dernière campagne de pub de Lastminute.com.
S'inspirant de la vie médiatique de notre Président Nicolas Sarkozy, cette campagne a été reportée dans les gares SNCF et les métros.
"Il s'agit simplement d'un report" a expliqué le PDG de Métrobus, régie publicitaire de la RATP Gérard Unger. Dans les métros seul l'affiche parlant du yacht a été reportée.
Par contre dans les gares c'est toute la campagne qui se fait attendre.
Officiellement, ce type d'affiche était malvenues à cause des grèves. C'est ce qu'a expliqué la SNCF à l'agence de pub La Chose à l'origine de la campagne (d'après 20 minutes).

Visiblement, toucher au président Sarkozy s'avère dangereux, il y a déjà eu deux précedents.
En février dernier, Métrobus avait déjà refusé une affiche de Courrier International :"Vu de Madrid : Sarkozy ce grand malade".
Et en 2006, Télérama voulait utiliser le message ironique d'un lecteur indiquant que "Nicolas Sarkozy ait invité trois fois Michel Drucker dans son émission".

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvestreb 110 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte