Magazine Voyages

Street marketing : ça buzze!

Publié le 17 mai 2016 par Jlboulin @etourismeinfo

Le Docteur Saucet, qui a donné un cours de Street Marketing aux rencontres du tourisme de Brive en 2014, puis aux #ET11 en 2015 doit être content : le street marketing dans le tourisme donne lieu à quelques belles initiatives!

Deux exemples récents m'ont vraiment intéressé. Le premier utilise en plus la réalité virtuelle, avec un montage étonnant. Cela se passe à Tbilissi en Géorgie, et c'est une opération de promo pour une bière irlandaise. L'agence géorgienne Leavingstone a fait coup double. Les passants sont tout d'abord invités à chausser un oculus rift pour découvrir de belles images d'Irlande en 3D. Mais après, l'immersion est totale et même liquide...

En effet, à peine le prospect géorgien a-t-il entamé son voyage virtuel dna la verte Irlande que un décor bien réel se met en place autour de lui, l'entourant d'un vrai pub irlandais. Quand un message apparaît sur le film " enlève ton casque ", l'expérience est forte : notre cobaye se retrouve devant de solides gaillards irlandais à boire de vrais bières dans de grandes pintes et à se fracasser les verres sur le crâne! Le type de souvenir que l'on oublie pas de sitôt.

Même si la technique de l'oculus rift est récente, ce n'est pas la première fois qu'on fait le coup dans le tourisme, comme le montre cet article de Pierre qui explique la technique par le menu.

Dans l'exemple irlandais, je trouve le lien entre la réalité virtuelle et le street marketing superbement pensé. Bilan : plus d'un million de vues sur Facebook pour la vidéo en quelques semaines!

Ils sont entrés dans la boite basque

Deuxième opération : c'était au mois d'avril à la Défense. Atlantica Communication une agence de communication de Biarritz, appuyée par le CDT Béarn Pays Basque a monté une opération de street marketing sympa. Une grande boite noire installée sur le parvis du quartier d'affaires. Les passants sont invités à tester la transformation basque. Ils entrent dans la boîte et en ressortent... moins de dix secondes après, totalement métamorphosés en mode basque : en surfeuse, en joueur de pelote, en festayre de Bayonne, etc.

Belle opération de communication sur Paris, et succès assuré également sur les réseaux sociaux : la vidéo a été vue près de 100000 fois sur Youtube en quelques jours. Le buzz devrait continuer.

Street marketing : ça buzze!

Jean Luc Boulin est directeur de la Mission OTSI et Pays Touristiques d'Aquitaine (MOPA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme d'Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Trois missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires, la qualité et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MOPA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l'office de tourisme de l'Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d'accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MOPA depuis sa création en 2003. Le manque de source d'information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d'échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l'Internet ont donné l'idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog "etourisme.info", qui se veut être le creuset de l'etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux 3.Le site Internet de la MOPA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jlboulin 68606 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine