Magazine Photos

Éloge de la vase

Par Preguer

“Tu n’aimes pas la vase. Elle te rappelle la pourriture. Ce qu’elle peut receler dans ses profondeurs intimes t’effraie. Pourtant, regarde, regarde ses nuances d’argent, ses brillances au soleil, ses circonvolutions d’après marée, imprègne-toi de ses odeurs sulfureuses et musquées, ressens la vie dont elle regorge, qu’elle dégorge, sa propre vie qui s’exprime comme une respiration. Respiration ? La vase n’est pas boue, elle est un être, un seul être, immense et plastique, terrible et bienveillant, qui accepte que l’on marche sur son dos, pourvu que ce soit avec douceur. Assieds-toi, assieds-toi devant la vase, ne bouge plus, écoute son monde. Laisse-toi envahir de ce calme joyeux, de cette sérénité grouillante, de ce symphonique silence. Regarde. Contemple. Au bout de quelques heures, tu la percevras, sa respiration, tu la sentiras nettement. Alors, tu finiras aussi par l’aimer, la vase.”

Vase au Yaudet à Ploulec'h en Côtes d'Armor

Ci-dessus, le port du Yaudet à Ploulec’h.

La vase au virage de lannuguy, à Locquénolé, sur la rivière de Morlaix

La rivière de Morlaix, côté Locquénolé.

Les trois photographies ci-dessous : Le Dourduff, à Plouézoc’h.

Vase au port du Dourduff, à Plouézoc'h

Vase au port du Dourduff, à Plouézoc'h

Vase au port du Dourduff, à Plouézoc'h


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Preguer 62 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines