Magazine Finances

Des ingénieurs du Québec brillent à Dubaï

Publié le 20 juin 2007 par Wendy Careau

Dubaï, vous connaissez? C’est une ville et plus spécifiquement un émirat de la fédération des Émirats arabes unis. Les Émirats arabes unis sont de très importants producteurs et exportateurs de pétrole. Pour vous situer, les Émirats arabes unis sont dans la péninsule arabique bordés par le golfe Persique et le golfe d’Oman.

Revenons à Dubaï. Qui dit pétrole, dit aussi beaucoup d’argent, ce qui donne lieu aux projets d’envergure du prince et émir Mohammad ben Rashed Al-Maktoum dans le cadre de sa politique de reconversion de l’économie de Dubaï.

Pour vous mettre en contexte, quelques projets :
 
Hôtel Burj-Al-Arab
Le plus haut hôtel du monde, il est situé sur une île complètement artifcielle à 280 mètres de la plage. Sa forme de voilier le distingue.


 
The Palm
La construction de trois ensembles balnéaires, résidentiels et touristiques de luxe sur des terres et des îles en forme de palmier en plein coeur de la mer. Le premier palmier Jumeirah Palm sera ouvert cette année. Jebel Ali et Deira suivront dans l’ordre.
Jumeirah Palm

 
The World
Un archipel d’îles artificielles dans le golfe Persique de 9 kilomètres de long et 7 de large entre les palmiers Jumeirah Palm et Deira Palm. Il se composera de 250 à 300 îles privées formant la carte du monde. Les travaux qui ont débuté en 2003 devrait s’achever en 2008.
The World Dubaï

 
La Tour de Dubaï
Projet de construction de la tour la plus haute au monde qui a débuté en 2004 et devrait s’achever en 2009.

C’est pour ce dernier projet qu’une firme d’ingénieurs de Montréal a été mandaté. La firme Dupras Ledoux a réalisé les plans et devis des éléments suivants :

- Climatisation et ventilation
- Réseaux hydroponiques
- Télécommunications
- Alimentation électrique (régulière et d’urgence)
- Système de contrôle des pressions relatives
- Câblage structuré
- Protection contre les incendies
- Sécurité du public

Plus qu’un simple contrat, cette participation a apporté beaucoup à la firme. Ils ont travaillé et échangé avec des ingénieurs de la Tour choisis parmi les plus spécilisés au monde. Comme le mentionne monsieur André Dupras, président de la firme, cette expérience leur a permis d’acquérir une expertise à la fine pointe de la technologie dont ils feront bénéficier leurs clients.

Leur aventure se prolonge puisqu’ils viennent tout juste d’être retenus pour les plans et devis d’un palais ultramoderne de 1 000 pi2 dont la construction s’étendra sur 13 mois.

Des projets comme ceux lancés à Dubaï m’impressionnent du point de vue technologique, mais ça ne m’empêche pas de les trouver légèrement terrifiant pour plusieurs raisons… les détails de cette pensée seront à venir dans un prochain article.

Source : Le Journal de l’Habitation, par François Cattapan


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Wendy Careau 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines