Magazine Santé

HYPERPLASIE de la PROSTATE et nycturie, le traitement qui redonne le sommeil – Society of Interventional Radiology

Publié le 24 mai 2016 par Santelog @santelog

HYPERPLASIE de la PROSTATE et nycturie, le traitement qui redonne le sommeil – Society of Interventional RadiologyEn cas de prostate élargie (hypertrophie ou hyperplasie), ce tout nouveau traitement de radiologie interventionnelle, l’embolisation non chirurgicale de l’artère de la prostate peut conduire à une meilleure qualité de vie et réduire les symptômes de nycturie et rétablir la qualité de sommeil. Une nouvelle technique, peu invasive, qui vient d’être dévoilée à la Réunion scientifique de la Society of Interventional Radiology.

L’hyperplasie bénigne de la prostate est une affection fréquente dont la prévalence est sous-estimée : ainsi la condition touche plus d’un homme sur 2 âgé de 55 à 70 ans et est cause, chez environ 30% des patients atteints de troubles mictionnels, en particulier de nycturie.  » Se réveiller plusieurs fois dans la nuit avec un besoin urgent d’uriner, perturbe de manière significative, en perturbant leur sommeil, la qualité de vie des hommes atteints d’hypertrophie de la prostate « , rappelle le Dr Sandeep Bagla, auteur principal de l’étude et radiologue interventionnel à l’Institut vasculaire de Virginie.

Cette nouvelle procédure permet à la majorité des hommes ayant une prostate élargie et des symptômes d’incontinence, de retrouver rapidement un sommeil de qualité et une meilleure qualité de vie. De quoi s’agit-il ?

L’embolisation non chirurgicale de l’artère de la prostate consiste à insérer un cathéter dans l’artère fémorale, guidé jusqu’à l’artère de la prostate, des deux côtés de la glande de la prostate. Une fois positionné à côté de la prostate, le cathéter est utilisé pour délivrer des sphères microscopiques qui vont bloquer le flux sanguin, ce qui entraîne un rétrécissement de la prostate.

Les chercheurs ont suivi 68 participants présentant une hypertrophie de la prostate ​​et des symptômes de nycturie. L’équipe a pris en compte les scores de qualité de vie (de 0+ à 6 -), l’échelle de l’American Urological Association AUA) de sévérité des symptômes urinaires (de 0+ à 35-), avant et après le traitement, à 1 et 3 mois. L’analyse montre :

·   une réduction de la fréquence des mictions nocturnes, avec une réduction moyenne de 0,85 épisodes par nuit pour 54% des patients,

·   une réduction de 10 points en moyenne dans le score AUA pour 100% des participants,

·   et une amélioration moyenne considérable, de 2,1 points de qualité de vie.

ØA 3 mois, 3 patients sur 4 signalent toujours une réduction moyenne de 1,4 épisodes par nuit, une réduction de 13,4 points dans le score AUA de sévérité des symptômes d’incontinence et une amélioration de 2,8 points de qualité de vie.

Démontrée ici comme efficace à réduire la nycturie, l’embolisation non chirurgicale de l’artère de la prostate a l’avantage d’être moins invasive par rapport à d’autres traitements et est effectuée en ambulatoire ce qui permet beaucoup d’hommes de rentrer chez eux le jour même. Si tous les patients présentent une amélioration significative et durable après l’intervention, les auteurs notent que le traitement ne peut pas éliminer complètement la nycturie. Ils conseillent donc aux patients de se renseigner auprès du médecin sur les protections adaptées disponibles. Durant la période de réadaptation et après l’intervention, les hommes ont aussi à leur disposition des protections spécifiquement adaptéesà l’anatomie masculine qui garantissent sécurité, confort et fraîcheur :de la protection de forme incurvée, à placer sous les vêtements avec une bande adhésive pour les fuites légères à modérées au slip absorbantconçu spécifiquement pour se sentir comme dans un sous-vêtement classique, pour les fuites plus importantes et durant la nuit.

Source: Society of Interventional Radiology Annual Scientific Meeting April 4, 2016 Treatment eases enlarged prostate symptom of nighttime waking

HYPERPLASIE de la PROSTATE et nycturie, le traitement qui redonne le sommeil – Society of Interventional Radiology

Pour en savoir plus sur l’Incontinence


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70620 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine