Magazine Info Locale

L’entente prend l’eau.

Publié le 24 mai 2016 par Puissancesete @FrancoisLiberti

Conseil municipal du lundi 23 mai 2016.

Exposé n°32 : Subvention exceptionnelle au SNEDD

Intervention de Jean-Luc Bou

Logo-Sète-Natation-sans-bord
Si vous n’avez guère été bavard ou prolixe sur la DSP de l’eau durant la campagne des municipales, il est au moins un sujet aquatique qui a été abordé par les uns et les autres : c’est bien celui de la fusion des clubs sportifs nautiques de la ville et notamment les deux clubs historiques : les Dauphins et les Dockers. Cette fusion encouragée par la municipalité et financée par une subvention de 75 000 euros en juillet 2014 visant à combler les déficits cumulés des deux clubs a été effective au cours de l’automne 2014.

Pour faire simple, je ne rappellerai que les grandes lignes de l’argumentation en faveur de la fusion des deux entités.

  • Mutualisation des moyens et donc des économies d’échelles. Une situation financière apurée par la subvention municipale exceptionnelle.

  • Augmentation du nombre de lignes d’eau disponibles et donc accroissement des possibilités d’accroitre les animations et entrainements et donc les effectifs.

  • Transfert d’une partie des cours de natation et d’aquagym effectués par l’école municipale de natation et donc une source de revenus pour le club.

  • Rationalisation des trois activités : waterpolo, section sportive natation et natation synchronisée.

  • Des ambitions sportives revues à la hausse : construire l’un des plus grands clubs de France, rivaliser directement avec l’élite en pro A de waterpolo.

Le 18 mai 2016, dix huit mois à peine après la fusion nous apprenons par voix de presse et de la bouche du président :

    1. Le déficit actuel en attente des comptes serait évalué autour de 300 000 euros.

    2. Le déficit initial a été largement sous évalué, il n’était pas de 75 000 euros mais au-delà de 100 000 euros.

    3. Ce qui devait rapporter de l’argent au club, le transfert des cours de l’école municipale, en fait lui en fait perdre.

    4. Il va falloir revoir les tarifs des cotisations et des cours à la hausse.

    5. Il va falloir revoir les ambitions sportives à la baisse.

    6. Il va falloir dégraisser la masse salariale. « On ne s’opposera pas à la fuite des talents ». (Talents formés au club à l’époque où il n’était ni fusionné ni en déficit et qui vont participer aux JO de Rio)

    7. « Le climat dans le club est délétère. » Je cite.

Si ce n’est pas un fiasco : ça y ressemble !

Pour nous c’est le temps des questions et des interrogations. Question à Monsieur Castan qui, comme Adjoint aux sports, a fortement œuvré pour cette fusion mais aussi à Monsieur Bodart également adjoint au Maire mais aussi membre du Comité directeur et secrétaire général du SNEDD. Monsieur Bodart est parti. Dommage ! Certes il ne peut cumuler au cours d’un Conseil municipal cette double fonction mais il pouvait au moins écouter.

Cependant il faudra bien que Monsieur Bodart nous explique, en sa qualité de dirigeant influent de ce club, comment on crée un déficit de 300 000 euros en 18 mois sur un budget initial de 450 000 euros.

Quelques interrogations quand même.

  1. Pourquoi n’a-t-on pas attendu d’avoir des comptes vérifiés et certifiés avant de procéder à toute vitesse à cette fusion ? D’autant plus qu’à l’époque des voix s’étaient élevées dans ce sens : refuser la précocité d’un accord sans avoir eu accès aux comptes et sans avoir de certitudes quant au nombre d’adhérents réels des deux clubs.

Ainsi Monsieur Bodart, vous auriez acté une fusion de cette importance sans avoir accès à des comptes vérifiés et certifiés et sans garantie aucune du nombre d’adhérents des deux clubs. Dit comme ça, votre attitude ne met pas en avant un très grand souci de rigueur ou de sérieux.

  1. Que représentent en termes d’heures et de valeur financière les cours transférés par l’école municipale de natation ? Ni l’un ni l’autre n’est en mesure de répondre. Ca fait désordre. D’autant plus que des rumeurs de pétitions d’usagers circulent quant à la qualité des dites prestations transférées.

  2. « Pas de licenciement mais de l’optimisation. » Quel est le sens exact et pratique de cette phrase ? Ces propos sont inquiétants pour un salarié et je suppose que les salariés du club sont inquiets.

  3. « On ne renoncera pas à la fuite des talents dans un championnat qui avance à la vitesse grand V ». Là aussi, il faudra nous éclairer et répondre clairement à une question simple. Est-ce pour vous la fin programmée du waterpolo professionnel à Sète ? Vous l’avez fait pour le football au cours du mandat précédent après péripéties et psychodrames. Épargnons-nous cela et travaillons dans la clarté.

  4. Comment comptez-vous Monsieur Bodart renflouer ce club après une saison 2015-2016 un peu « dépensière » ? Devons nous nous attendre à ce que l’on nous propose de voter une subvention exceptionnelle de 300 000 euros ?

  5. Compte tenu des informations complémentaires fournies par Monsieur Castan et sous la garantie que cette subvention exceptionnelle de 30 000 euros soit bien destinée aux jeunes des quartiers pour une animation estivale, nous la voterons mais nous serons très vigilants à son suivi.

  6. Il est urgent Monsieur le Maire de commander, comme vous l’aviez fait pour le FC Sète, un audit sur l’état réel des finances du SNEDD puisque vous n’avez eu de cesse de nous répéter ce soir que vous ne pouviez rien faire aussi longtemps que vous n’auriez pas les comptes visés par un expert comptable et par un commissaire aux comptes.

D’autre part, nous vous demandons qu’au cours du Conseil municipal prochain vous ordonniez une suspension de séance afin que Monsieur Bodart vienne s’expliquer devant cette assemblée.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Parlons caca (si, si)

    Oui parce que je te parlais pipi récemment, et je sais que tu meurs de savoir ce qu'il en est côté popo. Si si. Non ? Tant pis je te dis quand même :p Parce... Lire la suite

    Par  Audrey
    ENFANTS
  • Où est passée la valeur du conseil ?

    passée valeur conseil

    C'est, indirectement, à travers un article écrit par le président d'une société d'édition logicielle que la grande question est posée : qu'est devenu le... Lire la suite

    Par  Patriceb
    FINANCES
  • Conseil vidéo emailing 3 – Pop-up ou pas ?

    Conseil vidéo emailing Pop-up

    Mettez-vous encore une pop-up ? Recevoir la vidéo conseils confidentielle... Lire la suite

    Par  Eddy Braumann
    HIGH TECH, IMAGE & SON , PHOTO & VIDÉO
  • Le Dernier Souffle de Jean

    Dernier Souffle Jean

    Été 1979. John Wayne décède. Par millions les Polonais acclament le premier pape non italien de l'histoire papale, un des leurs! Björn Borg remporte son 4ème... Lire la suite

    Par  Hunterjones
    CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE
  • Dolce & Gabbana The One for Men, eau de parfum

    Dolce Gabbana Men, parfum

    Dolce Gabbana The One fait partie de ces parfums d’hommes que l’on reconnait immédiatement. Il fait partie des classiques, des incontournables de... Lire la suite

    Par  Rosario Grasso
    CONSO, MÉDIAS, MODE HOMME
  • Cherches-tu cette personne ?

    Cherches-tu cette personne

    Si tu cherches encore cette personne qui va changer ta vie, regarde TOI dans le miroir. - Roman Price ------------- J'aurai le plaisir de vous accueillir lors d... Lire la suite

    Par  Do22
    BIEN-ÊTRE
  • Jean Genie

    Jean Genie

    Une tenue avec encore beaucoup de denim et je m'excuse d'avance mais il reste d'y en avoir encore beaucoup puisque j'en ai encore quatre nouveaux, la folie du... Lire la suite

    Par  Parisgrenoble
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE

A propos de l’auteur


Puissancesete 10591 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte