Magazine Société

Décès d'une effeuilleuse

Publié le 24 mai 2016 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! On a appris ces jours-ci que Rita Renoir, une des pionnières du strip-tease en France, elle fut une vedette du Crazy Horse Saloon dans les années 1950, était décédée le 4 mai à 82 ans. Une bénédiction est donnée mercredi 25 mai 2016 à 14h30, au cimetière Caucade de Nice. Celle qu'on avait surnommée "la tragédienne du strip-tease" était née Monique Bride-Etivant le 19 janvier 1934 à Paris, Son effeuillage était loin des images sordides que l'on en a souvent. Et son goût pour la danse et le théâtre la prédisposèrent à une reconversion. Outre cette carrière qui a fait sa réputation, elle a joué dans une dizaine de films, notamment "Le Désert rouge" de Michelangelo Antonioni, sorti en 1964 où on la trouve aux côtés de Monica Vitti. Ou "Dragées au poivre" de Jacques Baratier, sorti en 1963. Au théâtre, elle a participé entre autres le 17 février 1965, à la création de la pièce de René de Obaldia, Du vent dans les branches de sassafras, au Théâtre de Poche de Bruxelles. Pièce qu'elle qualifia d'"une sorte de western plein de fantaisie". Lors de la reprise, le 29 novembre suivant, elle jouait avec Michel Simon. En juillet 1967, à Saint-Tropez, lors du festival de la Libre expression, elle participait à la création de la pièce de Pablo Picasso écrite en janvier 1941, "Le Désir attrapé par la queue".

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 107683 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine