Magazine Environnement

Le projet de loi « Pour une République numérique » prévoit deux belles avancées citoyennes !

Publié le 24 mai 2016 par Nicomak @Myriam_Nicomak

république numérique

Une carte unique nommée « mobilité inclusion »

Le Sénat a adopté, jeudi 28 avril, un amendement au projet de loi pour une République numérique créant la carte mobilité inclusion (article 44 bis). À partir du 1er janvier 2017, la carte mobilité inclusion va remplacer les cartes de priorité, d’invalidité et de stationnement. Elle sera délivrée maximum au bout de quelques semaines et ne sera plus fabriquée par la MDPH mais par l’Imprimerie nationale. De la taille d’une carte de crédit, elle sera deux fois moins grande que les cartes actuelles, en papier, a expliqué Ségolène Neuville, la secrétaire d’État aux personnes handicapées.

Accessibilité de la communication pour tous !

Outre cette carte mobilité unique, le projet de loi « Pour une République numérique » propose des avancées pour l’inclusion des personnes handicapées et notamment des transcriptions simultanées des appels en LSF pour les personnes sourdes. C’est l’article 43 du projet de loi qui prévoit d’aménager les communications passées entre particuliers ou vers les plateformes d’accueil téléphonique des services publics et des services clients des entreprises. Il s’agit d’une plateforme en ligne depuis laquelle des professionnels de la communication accessible mettent en relation deux interlocuteurs qui n’ont pas le même mode de communication et assurent, en temps réel, l’accessibilité de leur échange téléphonique. Ces services seront accessibles en Langue des signes française, en langage parlé complété et en transcription texte. Tous les publics directement concernés ont été intégrés au dispositif : sourds, malentendants, aphasiques, sourdaveugles. Sans surcoût, elle devra fonctionner 24h/24 d’ici 10 ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicomak 277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte