Magazine Bien-être

J'ai testé : l'appli Smylife

Publié le 29 mai 2016 par Laurence Roux-Fouillet

Pas plus tard qu'hier, je vous ai encouragé à tenir un carnet de reconnaissance, histoire de prendre conscience - et de vous souvenir - de tout ce qui se passe de bien et de beau dans votre vie. En voici désormais une version électronique pour smartphone, à avoir toujours sur soi, avec l'application gratuite Smylife.

Simplissime, elle vous propose deux temps de réflexion :
- ajouter dans l'une des deux colonnes, soit un point positif de votre journée (fortement conseillé), soit un point négatif, en fonction des expériences de votre journée,
- d'évaluer votre degré de stress et de plaisir dans la même journée, pour déterminer votre "niveau de bien-être".

Si vous oubliez, une notification vous rappelle de faire votre bilan bonheur quotidien à l'heure où vous l'avez programmé.
Avant de vous coucher, secouez votre téléphone et il vous remémore les 3 points positifs de la journée. Méditez sur tout ce positif, déjà là.
Cette petite appli sympathique a été créée par le Dr Philippe Rodet, auteur de "Le bonheur sans ordonnance" (Editions Eyrolles). Il constate : "Si nous avons deux bonnes nouvelles et une mauvaise, la dernière suffira à nous donner l'impression que la journée s'est mal passée. Souvent, dans les moments difficiles, on va repenser à nos soucis, altérer la qualité de notre sommeil et donc nos capacités à récupérer. Pour éviter une telle spirale, il est intéressant le soir, d'apprendre à faire la part des choses et à s'imprégner des meilleurs moments de la journée". 

A tester, vraiment !

Ce que j'aime :
- c'est simple et efficace
- c'est ludique
- appli gratuite

Sur ITunes et Play Store.

Screenshot_20160528_193548_2

Screenshot_20160528_193605_2
Screenshot_20160528_193625_2


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurence Roux-Fouillet 3402 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte