Magazine

Quand un ex-conjoint use de stratagèmes perfides maitre smadja contre-attaque

Publié le 30 mai 2016 par Antoinekowalski

Heureusement qu'il existe sur Paris des avocats comme Maître Smadja a qui je dois énormément lors du traitement de mon dossier de divorce. L'affaire était loin d'être gagnée d'avance suite aux manipulations et pratiques douteuses et illégales qu'employait mon ex-mari pour me rendre folle et me faire la misère. Il est allé très loin dans la perfidie et je vais vous raconter cela.

Pourtant, je ne l'imaginais pas aussi perfide et calculateur lorsque nous étions en couple. Comme quoi, même après 10 ans de mariage, on ne connait jamais vraiment assez son compagnon et jusqu'où il peut être capable d'aller pour vous empêcher d'obtenir une pension alimentaire ou la garde de vos enfants. Je ne sais pas comment je m'en serai sorti si je n'avais pas eu un jour la chance de tomber sur le site www.smadja-avocat.com pour prendre rendez-vous avec cette juriste qui a aussi vu en mon affaire, un cas incroyable à défendre, rempli de rebondissement.

Maître Smadja m'a même avoué la semaine dernière encore, que mon cas était pour elle comme un roman noir à rebondissements et qu'elle avait rarement eu affaire à des adversaires aussi malfaisant et sans vergogne que mon ex-conjoint et son avocat véreux. Mais à chaque fois, elle a su sortir intelligemment une défense pour contrer les allégations et démonter les usages de faux proposés par la partie adverse.

Quand un ex-conjoint use de stratagèmes perfides maitre smadja contre-attaque

Jusqu'où a été mon ex-conjoint pour ne pas me verser de pension alimentaire...

Il a fait rédiger et signer une lettre par sa mère, mon ex-belle-mère qui ne pouvait pas me supporter parce que j'étais une fille issue d'une famille pas très aisée. Ce courrier destiné à l'origine à un médecin précisait que j'avais des pertes de contrôle, que j'avais parfois des absences prolongées mettant en péril la vie d'autrui et que j'étais prise parfois de crises de démence. Bref, il demandait à ce qu'on me fasse interner pour me soigner et m'administrer un traitement pour apaiser mes compulsions nerveuses...

Mais ce n'est pas tout. Il a été également jusqu'à fabriquer de fausse fiche de paye à mon nom, en gonflant un salaire mirobolant pour faire croire que je gagnais encore plus que lui ma vie et que je n'avais pas besoin de pension alimentaire...pire...il a joué également sur ce tableau pour demander au juge que ce soit moi qui lui reverse une pension ! Je peux vous dire que maintenant, en usant de ces faux et usages de faux, le monsieur s'est pris grâce à mon avocate, un sacré retour de bâton en se retrouvant maintenant devant le tribunal...

Quand un ex-conjoint use de stratagèmes perfides maitre smadja contre-attaque


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :