Magazine Société

L’heure est grave...

Publié le 31 mai 2016 par Philippejandrok
        Alors que la France, la Belgique, les pays d’Europe sont à feu et à sang et au bord de la guerre civile pour masquer la banqueroute, qu’a sciemment mise en place notre grande amie l’Amérique pour ne pas sombrer seule, nous sommes occupés à penser à notre avenir qui s’est déjà joué à la table des puissants, en obscurcissant notre esprit pour ne pas voir se qui se trame à l’échelle planétaire et cosmique. Depuis des siècles, l’Occident nous coupe de notre rapport au cosmos et détruit avec un acharnement thérapeutique les peuples considérés comme primitifs qui ont ce rapport et cette relation intime avec l’univers, mais ce n’est pas complètement le sujet qui nous occupe à présent. Aujourd’hui, parlons de l’Amérique qui s’est délectée à détruire l’Irak, puis la Libye sous prétexte d’y apporter la démocratie et le développement économique, et qui a détruit physiquement et pillé ces pays, comme elle le fait de la Syrie actuellement, avec la complicité honteuse de la France. Les déclarations douteuses de M. Fabius nous ont prouvé à quel point notre gouvernement est en faveur des terroristes d’Al Nosra, branche cadette d’Al Qaïda et de DAESH/ISIS. Heureusement que la Syrie est aujourd’hui défendue par la Russie après 5 longues années d’horreur, et qui, en quelques mois à peine, a fait plus que l’Amérique en détruisant près des ¾ des troupes et des équipements militaires américains, discrètement offerts à DAESH par le président Obama, la Turquie et l’Arabie Saoudite. Il est difficile de parler de l’implication israélienne qui offre de façon certaine, une logistique de soutien aux terroristes islamistes de DAESH/ISIS, qui s’acharnent à assassiner des musulmans, alors que l’État hébreu et ses ressortissants devraient être, en toute logique, leurs principales cibles, qu’il ne touche étrangement jamais. Je ne prétends que DAESH/ISIS devrait cibler Israël, je suis contre tous les conflits et les guerres, mais je m’interroge sur la logique de destruction des uns et des autres. Les Illuminati, Bush père et fils, ont créé Al Qaïda, Obama a créé DAESH L’incohérence est grande et laisse poindre la manipulation organisée par les créateurs de DAESH, les USA. G. Bush père et fils ont créé Al Qaïda, Obama a créé DAESH/ISIS, des généraux américains on fait ces déclarations à de nombreuses reprises, outrés par la politique extérieure de leur pays. En effet, le gouvernement américain a bel et bien manipulé l’esprit des citoyens du monde et bien davantage, l’esprit de ses propres concitoyens au point que chaque vétéran rentrant au pays est classifié « dangereux » par et pour l’État. Un soldat expérimenté sur terrain de guerre ayant pris conscience de la manipulation dans laquelle il a été entrainé pourrait se retourner contre son gouvernement et avec son entrainement, il pourrait s’avérer extrêmement dangereux pour le Pouvoir, c’est pourquoi, de nombreux vétérans sont internés de retour des zones de guerre, abattus par la police dans des circonstances douteuses, tout comme les médecins holistiques qui risquent de contrecarrer les plans de destruction massive de la population américaine et Européenne par les virus et qui sont assassinés depuis quelques années avec méthode aux États-Unis, mais par qui ? On n’a, à ce jour, pas trouvé le moindre commanditaire de ces meurtres. Ainsi, le gouvernement corrompu de l’Amérique n’a pas laissé l’occasion, ni à l’Irak, ni à la Libye, la possibilité de modifier pour leur intérêt personnel, la monnaie imposée systématiquement par les USA dans les échanges commerciaux ; soit le dollar. Leur retirant le droit d’imposer le Dinar or pour remplacer le billet vert qui n’a en soi aucune valeur, qui n’a en réalité plus aucune valeur sur les marchés depuis que l’Amérique s’est attaquée à la Russie et à la Chine, comme elle l’avait fait au Moyen-Orient.   Bientôt, le dollar rejoindra le Reichsmark dans l’histoire L’Amérique qui a voulu jouer à la plus fine, s’est prise les pieds dans le tapis, car en ayant souhaité paralyser l’économie Russe par un blocus avec l’aide de la lâche Europe, les USA se trouvent désormais face à un problème de taille, les Russes, les Chinois imposent l’or comme monnaie d’échange et bannissent le dollar. La Russie, la Chine et les BRICS, dont la « presse libre » de France ne parle pas, ou très peu, cette presse aux ordres qui critique même ceux qui le font en les accusant de publier des « fausses nouvelles », ces « fausses nouvelles » qui sont publiées par la presse américaine, très critique envers son propre gouvernement. J’en veux pour exemple, les récentes publications de Seymour Hersh :   source : http://changera.blogspot.fr/2016/05/des-journalistes-denoncent-les-media.html - « Nous mentons au sujet de tout, mentir est devenu la norme »… « Il est douteux que des musulmans soient derrière les attaques du 11 septembre. 
Pensez-y une minute : la famille du président Bush faisait des affaires avec celle de l’homme soi-disant derrière ces attaques terroristes, Oussama Ben Laden. 
La famille Ben Laden était membre du comité directeur de la compagnie pétrolière de Bush. 
Comment est-il possible que parmi les milliards de familles qu’il y a dans le monde, la seule famille qui ait perpétré les attaques du 11 septembre soit justement celle qui était en affaires avec le président des États-Unis ? 
Ceci ressemble plus à une faveur qu’autre chose. 
Je ne pense pas que le 11 septembre ait été une conspiration arabe ou une conspiration musulmane. 
 Je pense que c’est une conspiration américaine pour renverser le gouvernement des États-Unis et pour installer ce qui est en train de devenir un état policier et aussi faire avancer les ambitions impérialistes des États-Unis pour escroquer le Moyen-Orient de ses ressources énergétiques. »    Seymour Hersh, journaliste d'investigation US Il est étonnant que le journalisme aujourd’hui en France ne soit plus fait par les journalistes, cadors fidèles aux ordres du Pouvoir malheureusement ; et cela se vérifie dans la chute vertigineuse du chiffre d’affaires de la presse française, et pour cause, les citoyens ne font plus confiance à la Presse, qui ne diffuse plus de solides informations, mais des informations mâchées par les services de l’Élysée. La presse est subventionnée par l’état au hauteur de 16 932 067 € rien que pour le Journal Le Monde (info Mediapart), on imagine les autres. La vraie presse française aujourd’hui est faite et diffusée par des rédacteurs non professionnels, investis d’une mission, celle d’informer justement les citoyens du monde des malversations et des pollutions intellectuels dont les citoyens sont victimes au quotidien. Est-il nécessaire de nommer la dernière émission « des paroles et des actes » avec en invité d’erreur, Jean-Luc Mélenchon qui a été pris pour cible par de mauvais journalistes qui ne sont pas parvenus ni à l’intimider, ni à diffuser des mensonges immédiatement soulignés par cet homme politique courageux, l’un des rares qu’il nous reste dans notre pays. Contrer l’hégémonisme américain… Pour contrer l’hégémonisme américain, le président Poutine a bel et bien décidé de mettre un terme à la destruction organisée des USA du monde et de l’humanité, en abattant, d’abord, la monnaie américaine qui n’est que du papier, d’ailleurs, entre une feuille de papier toilette et un billet vert, la fonction de torcher est identique, en revanche, il est bien plus difficile de se torcher la rondelle avec de l’or en barre ou en pièce. Donc, si les échanges commerciaux se font désormais avec de l’or, le billet vert n’existe plus et s’il n’existe plus, l’Amérique et son économie cannibalisée et capitaliste, basées exclusivement sur les échanges commerciaux avec le dollar imposé comme étalon économique, s’écroulent.   Sans dollar, plus d’Amérique !   Que l’on ne s’étonne pas de la volonté des États-Unis à créer des guerres et du terrorisme islamique et à vouloir provoquer le plus grand krach boursier de tous les temps pour imposer la monnaie numérique pour se sauver de la ruine et nous maintenir esclaves de ses volontés. C’est sans doute la première fois qu’une telle tentative de destruction de l’Amérique, comme moyen d’autodéfense, face à la brutalité manifeste et criminelle des élites de ce pays, s’organise avec solidité et certitude pour combattre avec une efficacité déconcertante, les intérêts économiques américains imposés par la force et par des traités toujours en faveur des Américains, et contre la volonté des peuples qui tentent de percer le bouclier américain de la honte et de se libérer de ce joug insupportable que leurs dirigeants masquent. Tout le système économique américain est basé sur des valeurs fictives, sur de mauvaises notions qui nous ont été imposées pour que nous y souscrivions. La crise des « subprimes » - 500 milliards de pertes à l’international - à partir de juillet 2007 (32 milliards de la fortune de Kadhafi ont été séquestré et pillé par les USA et la France, sans doute pour combler les pertes de cette crise, soit un pillage clairement organisé par l’Occident) en est l’exemple le plus flagrant. De ce fait, nous sommes devenus esclaves des intentions belliqueuses du pouvoir américain ; mais pire encore, les pays qui ne pliaient pas, ou qui ne pouvaient pas se défendre contre cet hégémonisme et cette monnaie imposée et qui, avec orgueil, ont cru être capables de s’opposer à cette malfaisance, ont tous été détruits, éliminés par de fausses révolutions, de fausses épidémies, de fausses révoltes, de fausses guerres comme en Syrie aujourd’hui, toutes pilotées par l’Amérique et ses tyrans. Je demande sur ce point à Mediapart et à l’État, ces informations sont-elles de « fausses nouvelles » ? Si c’est un article d’opinion, il ne peut s’agir « de fausses nouvelles » dans ce cas. Là où il y a des richesses naturelles, là où il y a le Sida, Ebola, Zika, se trouve l’Amérique… Étrangement, là où il y a des richesses naturelles, se trouve l’Amérique, là où il y a le Sida, Ebola, Zika, il y a l’Amérique : - "L’Ebola est un organisme génétiquement modifié (OGM) - L’Ebola possède un lourd passé, et des tests ont été secrètement réalisés en Afrique. - Des sites en Afrique et en Afrique de l’Ouest ont été aménagés au cours des dernières années pour tester des maladies émergentes, dont l’Ebola. - Le besoin d’action en justice pour obtenir des dédommagements suite aux injustices commises, aux décès, aux blessures et aux traumatismes imposés aux Libériens et aux autres Africains touchés par l’Ebola et d’autres agents viraux. - Les leaders africains et les pays africains doivent prendre les devants pour protéger les bébés, les enfants, les femmes, les hommes et les personnes âgées d’Afrique. Ces citoyens ne méritent pas d’être utilisés comme des cobayes !"   source : http://actumag.info/2014/10/01/les-etats-unis-cree-sida-ebola-dapres-professeur-cyril-broderick/ Richesse et destruction, richesse et génocide sont systématiquement liés à l’Amérique. Les autres pays de l’OTAN, soumis aux ordres d’un seul, lui emboitent le pas pour diluer la vérité de ses mauvaises actions sur la planète. Bien sûr, les Chinois se sont mis également au pillage des ressources en Afrique et les Russes, et Israël et la France... Il existe un consortium de plusieurs pays qui régule les marchés et les conflits, ainsi que les gazages de nanotechnologies, ils sont inséparables, mais systématiquement sous la tutelle des USA, mais les USA sont sous la tutelle de qui au juste ? Pourrait-on croire qu’ils seraient seuls agissants et à l’origine de tous ces tourments de l’humanité ? Aujourd’hui, la stabilité économique et politique de la Russie et de la Chine leur permet d’imposer des conditions qui déplaisent fortement à l’Agenda des forces du mal dont M. Obama est le premier représentant sur terre. La Chine et la Russie sont désormais détentrices des plus grandes réserves d’or au monde, et ont la possibilité de détruire l’Amérique en douceur, en imposant l’or comme monnaie d’échange, une monnaie stable et solide, rien à voir avec du papier imaginé par des banquiers sournois pour piller et contrôler les états depuis le Moyen-âge. D’un claquement de doigts, l’Amérique peut sombrer... D’un claquement de doigts, l’Amérique peut sombrer dans le chaos le plus total, c’est pourquoi depuis la guerre 39/45, celle-ci s’est acharnée à influencer les états pour faire des armées européennes, des armées faibles et peu entrainées face à des menaces sensibles, pour ensuite prétendre leur venir en aide, une aide illusoire, puisque l’Amérique se sert des accords de l’OTAN pour placer en première ligne nos armées et se garde bien de se battre pour ses propres intérêts, mais nous impose de le faire à sa place, grâce à la corruption organisée au cœur des états en mettant en place des Pinocchio aux ordres. Le peuple européen n’est plus souverain, le peuple français n’est plus souverain, il est soumis à ceux qui utilisent le 49.3 contre lui, contre la majorité, et ce sont les mêmes qui signent des accords de guerre avec Obama pour envoyer nos jeunes se faire trouer la peau pour servir les intérêts destructeurs de l’Amérique d’Obama et de ses banquiers. On se demande pourquoi Obama ne balaye pas lui-même devant sa porte au lieu de nous imposer de le faire pour lui, car, le criminel de l’humanité, c’est lui, pas les peuples européens qui subissent les décisions des puissants. L’ordre a été donné aux chefs d’états européens de se préparer à la guerre L’ordre a été donné aux chefs d’états européens de se préparer à une guerre contre la Russie, mais en quoi la France serait-elle concernée par un tel conflit ? Et l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie, et la Grèce ? Qu’avons-nous à faire avec les vexations d’Obama qui ne supporte pas l’opposition des BRICS à ses plans diaboliques de destruction ? Pourquoi Obama serait-il le seul à contrôler le monde, une partie ne se joue-t-elle pas à plusieurs ? Obama serait-il notre allié ? Lui qui a organisé le flux migratoire, les crises financières, les guerres au Moyen-Orient et en Afrique, la destruction de notre économie et de notre nourriture avec Monsanto et bientôt de notre eau avec la fraction hydraulique si chère à M. Juppé, autre fidèle serviteur des Américains, si nous en croyons ses récentes déclarations sur la fraction des gaz de schiste en France. Une guerre contre la Russie ne nous laisserait aucune chance de survie, Obama le sait et Hollande l’ignore ? Serait-il si mauvais président pour ne pas le savoir, ou simplement manipulateur « je-m’en-foutiste » du sort des Français ? Non ce n’est pas être raciste que de pointer du doigt le gouvernement le plus toxique de l’humanité contre l’humanité, ni notre gouvernement PS « d’extrême droite », attablé à l’Élysée ou ailleurs et qui se fait servir la soupe par le traitre qui nous gouverne et qui vend notre pays et nos vies à ces gens-là En tant que citoyen nous devons agir contre la guerre, car, ce ne sont pas ceux qui décident de la faire qui en subissent les conséquences, nous devons continuer à montrer à cette incompétence politique que nous avons un pouvoir sur lui, nous devons lui rappeler son rôle primordial, celui de servir les intérêts de la France et non pas les intérêts de l’Amérique qui ne veut pas lâcher prise et qui continue avec acharnement à nous contrôler. Le général de Gaulle était lucide, « US Go Home » et restes-y ! Nous devons briser ce gouvernement Hollande qui s’acharne à vouloir faire de nous des esclaves nous devons être capables de mettre en place la base réelle de la démocratie, avec un président qui annulera la dette et qui mettra les banquiers, les Macron, les Valls, les Hollande en prison pour haute trahison et collusion avec l’ennemi. Le scandale ce n’est ni la CGT, ni les manifestants, ni le peuple, le scandale ce sont ces politiques qui nous considèrent comme de la chair à canon, ou des robots soumis travaillant gratuitement pour le patronat. Qu’ils aillent travailler un peu pour comprendre le sens du mot travail, ensuite, nous reparlerons de leur fonction aux plus hautes sphères de l’État. Nous vivons, une époque formidiable…  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippejandrok 11422 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine